Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Peste

18/01/2021 1933 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

I l était une fois dans le royaume de Bordevalain, un magasin de haute couture du doux nom de Peste. Il était tenu par l’incroyable tailleur Olivier, l’excellente forgeronne Maschine ainsi que la plus forte et la plus têtue des chasseuses du royaume, Apolline. Leur style se veut organique, agressif et déstructuré.

L’histoire aborde plusieurs thématiques telles que l’industrie de la mode, la politique et ses enjeux, la chasse et l’extinction des espèces animales. Tous ces sujets se trouvent exposés dans un univers moyenâgeux avec des créatures extraordinaires. La construction grammaticale de l’accord masculin-féminin se révèle très amusante. C’est une écriture inclusive où tous les pluriels comportant des sujets féminins et masculins sont enrichis d’une seconde terminaison féminine. Exemple : des chasseurs/des chasseurses.

Le récit compte des centaines de péripéties et de nombreux rebondissements, ce qui le rend passionnant. Mais sans doute aurait-il été préférable de scinder cet album en deux tomes, tant l’histoire finit par sembler presque interminable.

Le style de dessins est très particulier et c’est sans doute cela qui les rend magnifiques. La forêt ressemble à la jungle amazonienne. Les rues sont à l’image d’une cité médiévale. Les animaux et les vêtements sont fort bien dessinés et ils ont un style très recherché. Les teintes dominantes sont le noir, le blanc et le rouge. Elles font paraître toutes les autres couleurs du récit éblouissantes.

Gauvain Manhattan signe un premier album trépidant malgré un scénario un brin trop long.

Par Captain books
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Peste

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.