Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La geste des Princes-Démons 1. Le Prince des étoiles

02/11/2020 4247 visiteurs 5.0/10 (1 note)

À la mort de son grand-père, Kirth Gersen se voit confier, en guise d'héritage, la lourde tâche de traquer et d'exterminer les assassins de ses parents, cinq Princes-Démons. Pendant des années, l'orphelin a formé son corps et son esprit dans ce but. Aujourd’hui, l'occasion se présente enfin, il rencontre un homme qui travaille pour le compte de l'un d'entre eux, Attel Malagate, dit le Monstre. La chasse est lancée.

Même pas peur ! Le prolifique et touche-à-tout Jean-David Morvan s'attaque à un des monuments de Jack Vance, La geste des princes-démons. Première partie du Prince des étoiles, cet épisode met en place l’intrigue principal, à savoir la vengeance du héros à l'encontre des criminels responsables du massacre et de la déportation des habitants de son village natal. Le lecteur assiste donc à une enquête à la Sherlock Holmes, avec suivi d'indices et interrogatoires, entrecoupés de quelques combats. Simple et classique, ce postulat vaut surtout pour la crédibilité et la richesse de l'univers créé par le romancier. En effet, la narration manque de souffle, la tension et le drame se faisant désirer. Pour le moment également, la personnalité du personnage principal reste peu développée, un grand pan de son enfance et son ressenti profond demeurent obscurs. Le récit s'attache donc à présenter le déroulement des investigations du vengeur, ses déductions et ses interactions avec les différentes relations du meurtrier.

Le fan de space-opera trouvera une ressemblance entre les styles de Paolo Traisci et de Serge Pellé (Orbital). Le dessinateur est manifestement plus à l'aise dans les gros plans, de superbes pleines pages compensent le trait parfois maladroit et les petites erreurs de proportions des planches découpées. Au delà de cela, l'ambiance et le monde représentés abondent de détails et de trouvailles. L'ensemble se révèle au final relativement correct et agréable à lire, car la superbe colorisation de Fabio Marinacci apporte une grande plus-value à l'ouvrage, avec des effets de matière qui accordent densité et luminosité.

Ce début d’adaptation s'avère somme toute relativement factuel, la tragédie originelle et le développement chiche des protagonistes ne suffisant pas à créer de l'empathie. Néanmoins, l'univers imaginé se révèle suffisamment intrigant et riche pour donner l'envie de continuer l'exploration. Dix tomes sont prévus pour la célèbre pentalogie.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

La geste des Princes-Démons
1. Le Prince des étoiles

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 14/11/2020 à 18:52:53

    Adaptation d'un Roman, cette nouvelle série s'annonce très prometteuse. Nous somme très vite plongés au cœur de ce space-opéra galactique aux côtés de Kirth et de sa quête de justice et de vengeance. Très peu d'action et de mouvements dans ce premier tome qui se contente principalement d'installer le décor, les personnages et tout le background.
    Beaucoup de mystère en suspend autour de Kirth et de son passé.
    La narration manque parfois de rythme et d'intensité avec, en plus par moment, de très longs échanges entre les personnages, avec des dialogues qui viennent un peu étouffer l'ensemble.
    En revanche, le très gros point positif vient du graphisme (qui me rappelle d'ailleurs énormément la série Colonisation).
    Le dessin est beau, détaillé et très plaisant à voir. La colorisation est sublime avec de magnifiques jeux de couleurs et de lumières. Les planches, que j'ai pris beaucoup de temps et de plaisir à contempler, nous offrent un somptueux rendu.
    La double page déroulante de pur dessin sans texte au cœur de l'album est une excellente idée. Dommage que le graphisme un peu grossier de cette double-page soit très en dessous du reste de l'album.
    Gros point négatif sur de trop nombreuses erreurs d'orthographe, de syntaxe et de placement de bulles qui nuisent vraiment à la lecture. J'ose espérer que cela ne se reproduira plus dans les prochains albums de cette série prévue en 10 tomes, série que bien entendue, je suivrais avec grand intérêt.

    ALICECOOPER Le 10/10/2020 à 21:40:01

    Les belles couleurs de la couverture de l'album sont trop absentes de l'intérieur. Les deux doubles pages 17 à 20 sont un peu décevantes parce que le dessin sur 4 planches n'est vraiment pas terrible, ça aurait été très original si le dessin avait était magnifique mais là non. C'est bof quoi ! Sans vouloir être méchant.

    Le début du scénario ressemble étrangement à la Planète au Trésor de Disney. Une erreur s'est glissée à la page 44 sur l'avant-dernière case. Il faut lire "ENTREVUE" et non "ENTRETENUE". Le dessin se rapproche beaucoup de la série "Funérailles". Bien que les planches sont époustouflantes et très réussies, les visages sont trop imprécis. Le scénario est un peu mou même si parfois on voit de l'action et la super parade contre un Mawashi Geri. Les bulles de textes sont très mal réparties. On trouvera des pages sans aucune bulle et des pages avec des bulles longues, séparées, ennuyeuses... Avant la page 9 je voulais déjà refermer l'album.

    C'est dommage, ça commence de manière très imparfaite, mais je laisserai une chance au tome 2 avant de cesser mon aventure. Avis aux auteurs : il y a un potentiel énorme sur l'introduction de cette série.