Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ellis Island 1. Bienvenue en Amérique !

16/10/2020 3193 visiteurs 6.0/10 (1 note)

A vril 1907. Beaucoup d'appelés et peu d'élus. Sur le bateau qui mène à Ellis island, véritable carrefour cosmopolite, les discussions entre les passagers de la troisième classe vont bon train. Tonio choisit de croire qu'il suffit d'être volontaire et courageux pour être accepté en Amérique ; il a intérêt d'ailleurs, tout son village s'est cotisé pour lui offrir le voyage. D'autres, comme Giuseppe, sont plus cyniques et prétendent qu'il vaut mieux avoir de bonnes jambes pour échapper aux contrôleurs ! Finalement, ne serait-ce pas celui qui aura la bourse la plus pleine qui s'en sortira le mieux dans ce pays ?

Un titre ironique que ce Bienvenue en Amérique ! Philippe Charlot (Le cimetière des innocents, Le train des orphelins) évoque le pénible et souvent décevant parcours des émigrants venus de tous horizons, dans l'espoir d'une vie meilleure et plus facile. Intrigant, pour le moment le récit livre plusieurs pistes avec un focus sur le duo latin : l'un est débrouillard, la tête sur les épaules et réaliste, l'autre, le plus jeune, semble bien trop naïf et optimiste pour s'en sortir seul dans ce monde d'opportunistes. Néanmoins, l'auteur en révèle assez pour signifier au lecteur qu'il y aura du rififi et de l'entourloupe, car la mafia sicilienne n'est pas loin ! Devenir américain signifie t-il devenir mauvais ?

L'excellente couverture se révèle de bon augure et reflète l'intérieur. En effet, Miras propose un dessin qui dégage beaucoup de personnalité, avec juste ce qu'il faut de caricature pour offrir de vraies trognes à ses acteurs. Les décors sont travaillés et restituent une jolie vision de la Belle Époque. Les couleurs franches et contrastées possèdent un rendu doux qui confèrent à la fois un petit côté pimpant et de la texture aux illustrations. L'artiste montre également de solides aptitudes dans les vues en plongées et contre-plongées qu'il utilise à bon escient, notamment dans les scènes avec la Statue de la Liberté.

Ce premier tome allie un graphisme de qualité et une intrigue prenante, dans un contexte historique intéressant et au potentiel riche. Accroche réussie.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Ellis Island
1. Bienvenue en Amérique !

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 12/06/2021 à 09:55:46

    Ce n'est pas la première BD que je lis qui a pour thème ce passage obligé dans la baie de l'Hudson avant d'entrer sur le territoire américain.

    Ainsi, près de 12 millions de migrants sont venus du monde entier et notamment de l'Europe pour rejoindre ce nouveau pays et accéder au rêve américain à condition de travailler durement. Ils ont été chassés par la guerre et par la misère comme la plupart des migrants. Cela fait parfois écho à la situation actuelle.

    Pour autant, les règles d'entrée étaient assez strictes et certaines personnes étaient déjà refoulés à la frontière. Il suffisait d'un handicap physiques ou mentales. Notre héros le sicilien Tonio va en faire l'amère expérience avant d'être aidé par un soi-disant avocat assez véreux.

    Un gros point faible à mon humble avis : le scénario reste assez mince. J'ai l'impression que c'est pour mieux expliquer les lieux et voir les conditions de ce débarquement de migrants et comment ils ont été traités parfois si injustement. C'est une nation jeune et insouciante mais qui s'est bâtie dans la diversité avec une intégration qui a réussie dans son ensemble. Cependant, lorsqu'on n'est pas bien né, on peut également tombé dans le crime plus facilement.

    J'ai été plutôt impressionné par le travail graphique qui est tout simplement remarquable. Cela fourmille de détails dans les décors. Par ailleurs, le dossier en fin d'album nous prouvera de par les photos que c'est bien une reconstitution très minutieuse qui a été accompli avec professionnalisme. La colorisation nous permet également de bien distinguer les quelques flash-back.

    Bref, une bonne maîtrise pour un contexte historique intéressant. Il reste néanmoins à faire décoller ce récit qui manque un peu de péripéties. Notre héros n'a toujours pas mis le pas sur la terre promise en fin d'album. Ce n'est que le début.