Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Don Vega

16/10/2020 2061 visiteurs 7.0/10 (1 note)

M adrid, 1848. Don Vega apprend, par le bais d'une missive, que ses parents viennent de passer de vie à trépas. L'auteur de cette lettre, le père Delgado l'invite à rentrer immédiatement en Californie. Mais, sur place, le constat est dramatique. Un ancien général du nom de Gomez s'est emparé de nombreuses terres en expropriant leurs occupants. Aujourd'hui, c'est au tour de son domaine familial d'être dans le viseur et ce n'est pas une poignée de péons qui ralentiront ou arrêteront les funestes projets du spéculateur. Alors, pourvu d'un costume noir, d'un sombrero cordobés et d'un masque domino, il est...
« ...un cavalier qui surgit hors de la nuit... »

Né en 1919 sous la plume de Johnston McCulley, le personnage de fiction d'El Zorro – «renard» en espagnol - est universel. Du roman à la bande dessinée, du cinéma à la télévision sous la houlette du grand Walt Disney, tous les supports audiovisuels et de lectures ont relaté les péripéties du plus célèbre héros de tous les temps. Vengeur masqué pour préserver son identité, il n'a eu de cesse de rendre justice en combattant, œil pour œil, dent pour dent, ceux et celles qui répandaient le mal, prenant fait et cause en faveur des honnêtes gens qui furent abusés de quelque manière que ce soit. Dans ce qui à priori ressemble a un one shot, Pierre Alary (Mon traitre, Retour à Killybegs) cantonne son propos et son champ d'action sur une période bien précise, en l'occurrence, celle qui donna naissance et toute sa raison d'être à Zorro. Cette préquelle réussit dans son exercice d'accroche grâce à un scénario brillamment construit et qui ne desserre son emprise qu'une fois la dernière page tournée. De même, la narration, qui s'avère consistante, vient appuyer un récit, en définitive, passionnant, et qui, à l'image de Tornado, son étalon, ...
« ...cours vers l'aventure au galop... »

Pas seulement scénariste puisque également dessinateur sur l'album, Pierre Alary se distingue avec un trait semi-réaliste auparavant remarqué sur SinBad et Silas Corey. À cela, il peaufine son œuvre en y ajoutant sa touche personnelle. Un papier-calque ou un film adhésif quasi translucide et un cutter de précision sont ses outils privilégiés pour appliquer sa technique dite de la «trame japonaise». Ainsi, avec beaucoup de patience et de dextérité, cela permet de complexifier facilement un graphisme. De ce fait, et singulièrement, l'auteur, ...
« ...son nom, il le signe à la pointe de son épée... »

Don Vega réclame à cor et à cri une suite tant l'ouvrage est abouti et sera très certainement apprécié à sa juste valeur par toutes les générations qui ont été marquées ...
« ...d'un Z qui veut dire Zorro. »

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Don Vega

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Dr_Olive Le 17/10/2020 à 13:14:58

    Encore un bel album réalisé par Pierre Alary.
    L'on reconnait le travail de trame japonaise déjà utilisé sur les albums précédents (notamment Mon traitre, Retour à Killybegs).
    C'est splendide...
    Le scénario très bien élaboré de ce prequel montre que Pierre Alary manie aussi bien la plume et le crayon que Zorro son épée.

    A découvrir ...