Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

RIP 3. Ahmed - Au bon endroit au mauvais moment

12/10/2020 4191 visiteurs 7.5/10 (4 notes)

La mouche, toujours la mouche... c'est elle qui, la dernière, posera ses lèvres sur ma peau à présent glacée. Durant ma courte vie, je les aurais étudiées, décortiquées, analysées, aimées finalement. Nan, j'déconne ! Elles font simplement, comme un tas d'autres insectes charmants, parties intégrantes de mon boulot de flic, enfin, sous-flic diraient certains. Je suis entomologiste dans la police et je m'appelle Ahmed, pardon, m'appelais...

Au tour du troisième personnage d'être disséqué par le scalpel de Gaet's. Connaissant son destin depuis le début de la série, le lecteur découvre enfin son rôle dans cette sombre histoire. Le froid de la morgue supplante la chaleur humide des maisons où la mort a officié, plus ou moins proprement. Un changement d'ambiance s'opère également puisque le héros d'un tome jouit d'une certaine éducation et évolue dans un lieu aseptisé, au milieu de théoriciens et de policiers ; le langage de la voix off adopte donc un ton idoine. Le scénario s'attaque à l'autre côté de la mort, avec son aspect scientifique et ses explications tout à fait intéressantes et didactiques. La personnalité d'Ahmed induit une atmosphère moins cynique, c'est un jeune homme peu désabusé, pas encore fatigué ni dégouté par l'existence, mais avec de l'ambition et un appétit qui s'opposent aux caractères précédents, déjà vaincus par la fatalité. L'aspect investigation engendre un suspense d'autant plus captivant que l'intrigue se déroule en plein cœur du commissariat. Les pièces du puzzle montrées dans les récits précédents se mettent en place progressivement, notamment grâce aux scènes de déjà-vu vécues par d'autres yeux. Cela avance grandement mais le mystère reste opaque.

Julien Monier assure une parfaite continuité dans son dessin et sa superbe colorisation. Très à l'aise dans ce milieu morbide et glauque, l'artiste devient un professionnel des petites et grosses bêtes !

Plus une enquête qu'une tranche de vie, RIP trois riposte et marque encore cette fois avec Au bon endroit au mauvais moment. La dernière page annonce un virage surprenant en relançant les hypothèses.

Lire la chronique du tome 1
Lire la chronique du tome 2.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

RIP
3. Ahmed - Au bon endroit au mauvais moment

  • Currently 4.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Thomaswae Le 09/10/2020 à 23:44:53

    Quelle série ! Pour ma part dès le 1er tome j’étais accroché. vous devez lire le 1er tome et vous faite votre idée , si l’ambiance du 1er vous plaît vous dévorerez les 2 autres !
    Vivement la suite de cette superbe histoire morbide et crasseuse à souhait

    Commissaire_Juve Le 08/10/2020 à 19:45:29

    Un peu reservé à la suite du premier tome. La série prend une autre dimension aux tomes 2 et 3. Scénario solide. Bon rythme. On attend la suite avec impatience.

    Yovo Le 20/09/2020 à 12:08:21

    L’univers horriblement morbide développé par RIP était déjà génial et justifiait à lui seul la lecture. Mais la dimension de thriller qui se greffe dessus tome après tome en fait une série d’une efficacité diabolique. Tout est imbriqué et se recoupe depuis la 1ère page du 1er album. Chaque rouage s’ajuste au millimètre et met en branle une mécanique monstre dont aucun détail n’est jamais laissé au hasard. Gaet’s fait preuve d’une intelligence et d'une habileté redoutable au scenario. Il livre un bijou d’écriture dont la construction, complexe et multidirectionnelle, est aussi parfaitement huilée que brillamment dessinée et mise en page par Monier. Le casting est impec, l’ensemble est fluide, immédiatement identifiable, et ne perd jamais le lecteur qui n’a plus qu’à jubiler devant un tel chef d’œuvre de cynisme !

    Une série probablement unique dans le paysage de la Bande Dessinée. Déjà culte ?

    ALICECOOPER Le 19/09/2020 à 14:01:26

    Toujours aussi bluffant, au moins autant que les deux albums antérieurs, peut-être un chouïa moins twistant que le précédent sur sa fin, quoi que, partant du fait qu'on est convaincu de la raison pour laquelle il se fait descendre, et twist quand même. Sur l'image de fin, est-ce le fils du collègue? nous le saurons dans le tome 4, l'ensemble constituant un Chef-d'Oeuvre incontournable de polard, construit sous différents angles, une originalité absolue dans la bande dessinée, une construction parfaite sans aucune aspérité, un mort qui nous dévoile sa pensée rétrospective tel Baxter, le chien qui pense, pure merveille de 1989, avec des références géniales, outre les magnifiques citations, un clin d’œil à la Charogne de Charles Baudelaire, mon poète préféré, à Sa Majesté des Mouches, l'un des romans jeunesse des plus riches et des plus subjectifs par bien des aspects, que j'ai adoré. Les pensées assassines d'Ahmed en cases rouges, absolument sans aucune équivoque, un travail parfait. On parle de Film chorale, lorsqu'on regarde Collision ou Babylon, et bien là c'est une BD chorale ou une BD mosaïque comme vous voudrez. Un must, tout simplement...

    Ici outre les insectes et les corps en décomposition, emblème notoire de cette série, on visite un peu plus le service de l’entomologiste écouté de personne, qui veut faire sa propre enquête, le commissariat et le bureau de Sourcil, les auteurs ont produit un troisième volume tout aussi noir avec quelques nouveaux décors comme le concert, et tout aussi glauques comme les bacs à formole remplis de corps humains, et ça reste sombre au possible, on ne va pas s'égarer dans la joie et la bonne humeur, sinon cette série ne moucherait plus trois pattes à un canard. Le dessin reste parfait, aucun changement dans la lignée, et il devra rester tel quel jusqu'à la fin de la série.

    Et lorsque cette dernière touchera à sa fin, comme Ahmed, j'espère que nous aurons droit à une nouvelle aventure comme par exemple dans la série American Horror Stories. RIP est un roman noir en plusieurs pièces, sous plusieurs angles, ne pas connaître RIB, c'est passer à côté d'un grand plaisir de lecture. Beaucoup de gens qui lisent des romans, ne lisent pas de BD, ont-ils des préjugés? Je le crois et même s'ils ont déjà lu des chefs-d'oeuvre, ils ratent tout simplement un intense moment de plaisir et on ne doit pas passer à côté d'un Chef d'Oeuvre. Tout humain doit avoir le droit, la chance, le désir, la possibilité et l'ouverture d’accéder à tous les chefs d'oeuvre du monde, "ça déchire sa race" Un grand Bravo et un immense Merci aux auteurs pour ce travail époustouflant, riche, intense qui nous rend heureux et insatiable en même temps.

    SERIE ABSOLUMENT GENIALE A NE PAS RATER

    thieuthieu79 Le 18/09/2020 à 21:27:35

    Dans la veine des 2 précédents opus, ce 3ème album vient étoffer un peu plus l'univers. Des réponses sont apportées mais des questionnements subsistent. L'histoire vient parfaitement s'imbriquer en parallèle des 2 premiers tomes. C'est un véritable travail d’orfèvre scénaristique initié par les auteurs. C'est solide, intelligent, et rondement mené.
    Le dessin est également toujours au rendez vous avec un graphisme puissant qui ne perd pas en qualité.
    Autre gros point positif, toute la recherche faite autour des médecins légistes et de l'étude des morts. Non seulement cela rend l'ensemble authentique mais surtout cela permet au lecteur d'en apprendre beaucoup sur cet univers trop peu connu.
    Pour ma part, c'était un régal de me plonger dans le quotidien d'Ahmed et de son métier passionnant.
    RIP, très très grande série morbide pour notre plus grand plaisir.

    Tjark Le 05/09/2020 à 09:17:44

    Ca grouille, ça fourmille, ça suinte, ça dégoulinne, c'est dégueulasse, c'est écoeurant, c'est répugnant, c'est dégoutant... mais qu'est ce que Gaet's nous régale avec cette serie.

    Ceci dit, conseil d'ami: évitez de lire en mangeant :-)

    dgege Le 15/08/2020 à 10:51:48

    Toujours aussi glauque et morbide mais on en redemande. Ce T3 est consacré à Ahmed dont nous découvrons l'histoire et les situations où il était impliqué dans les tomes précédents et l'enquête qu'il mène avec sa conclusion qui amènera le T4.
    Ce concept est très intéressant car il permet de mieux connaître les principaux protagonistes et de compléter les tomes précédents du point de vue du personnage concerné.
    C'est toujours aussi sordide (voir plus) et instructif sur les enquêtes d'experts ! Encore une réussite.