Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Robert Sax 5. La guêpe

06/10/2020 4153 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R obert Sax ne comprend pas comment les fabricants de la Guêpe peuvent vendre leur voiture à un prix aussi ridiculement bas que quarante mille francs belges. Il y pense un moment, puis porte son attention vers sa nouvelle flamme, Peg, sa secrétaire, qu’il emmène au cinéma voir Les martiens sont parmi nous. Parallèlement, la Banque de Flandre et le Musée royal sont cambriolés par des surhommes, tous identiques. Le bellâtre mène l’enquête avec son ancien beau-frère, l’inspecteur Martine.

La guêpe et toute la série Robert Sax constituent un hommage assumé à la bande dessinée des années 1950, particulièrement celle de Jacob, à cette différence que le scénariste, Rodolphe, est moins bavard que son illustre prédécesseur. Les rôles sont archétypaux : un héros sans peur et sans reproche, une amoureuse décorative, sans oublier un savant fou et mégalomaniaque inspiré par les nazis. L’intrigue est originale, bien construite et la conclusion est celle attendue, alors que le méchant est démasqué. La mort violente de l’épouse du personnage principal demeure à l’arrière-plan, un peu comme un fantôme dont le paladin est prisonnier. En attendant l’album levant le voile sur ce mystère qui sert de fil conducteur entre les différents opus, le bédéphile cherche, en vain, des indices.

Pour mettre en images un tel projet, Louis Alloing adopte, comme il se doit, la ligne claire. À défaut d’être original, son dessin se montre efficace avec un découpage précis et une caméra fluide. Un exemple parmi d’autres, une séquence en quatre cases commence par une vue d’ensemble en plongée, suivie d’une vignette avec les acteurs de côté occupant tout l’espace, d’un plan moyen où ils apparaissent de face et d’un dernier, plus large, alors qu’ils s’apprêtent à entrer dans le restaurant où se poursuivra l’action. La reconstitution de Bruxelles il y a soixante ans est par ailleurs réussie, avec ses vieilles publicités et ses commerces de quartier qui n’ont pas encore été remplacés par des chaînes internationales. Un bémol, la couverture donne vraiment beaucoup d’information.

Les auteurs s’approprient tous les ingrédients d’une recette à succès, et ça fonctionne très bien.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Robert Sax
5. La guêpe

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.