Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tanz !

21/09/2020 2361 visiteurs 8.0/10 (1 note)

P rintemps 1957, Uri fréquente l’Université des arts Folkwang à Berlin. Le jeune homme souffre de l’académisme prêché par les enseignants et rêve de comédies musicales. Anthony, un Américain de passage, l’incite à se rendre à New York, dans un pays où tout est possible, loin de l’austérité allemande. Le danseur s’y rend et découvre le bouillonnement culturel de la grosse pomme, se la coule douce, couche avec ses amants, passe des auditions, en rate quelques-unes, puis décroche un premier rôle.

À travers une année de la vie de l’artiste, Maurane Mazars capte l’essence d’une ville et d’une époque qui se révélera marquante. Les arts s’affranchissent des canons et se mettent à la portée du plus grand nombre. La peinture devient pop, la poésie se fait Beat et la danse se marie à la chanson et au théâtre. La métropole américaine s’impose comme lieu de tous les possibles et, pour le protagoniste, elle remplit ses promesses. Tous n’ont pourtant pas cette chance. L’autrice le démontre en dépeignant les déboires de son amie Patty, laquelle multiplie les refus avec son projet de spectacle et Anthony, en rupture avec les Blancs, qui choisit de travailler avec une compagnie afro-américaine où il ne se sentira plus différent. Condition des femmes, des Noirs et des homosexuels, le programme est ambitieux, sans pour autant apparaître lourd. En fait il se dégage surtout de l’ensemble une immense tendresse entre des personnages attachants.

La bédéiste est visiblement influencée par Brecht Evens (Les amateurs, Les Noceurs, Panthère), particulièrement par le choix des couleurs, souvent brillantes, notamment lorsque les compères font la fête. Il y a par ailleurs un peu d’Edmond Baudoin dans sa façon de représenter les chorégraphies avec fluidité et légèreté, même si les émotions sont toujours à fleur de peau. Il est enfin important de relever son travail sur la lumière, les ombres et les reflets qui donnent une belle profondeur à ses illustrations. Alors que le récit est au final tout simple, elle s’offre le luxe de l’espace ; l’album fait en effet près de deux cent cinquante pages, fréquemment composées d’à peine une ou quelques cases, maintes fois muettes ; à quoi bon ajouter des mots si l’image parle d’elle-même.

Un hymne à la vie, agréable comme une soirée avec des copains dans un café de Hell’s Kitchen.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Tanz !

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    livressedesbulles Le 22/10/2020 à 15:40:55

    Allemagne 1957. Uli étudie la danse moderne dans une école reconnue au niveau international. Mais Uli a envie d'autre chose, il a envie de comédie musicale et pour ça il est moqué par ses amis qui trouvent que ce n'est pas un art sérieux. Après avoir rencontré Anthony, un danseur noir américain, il décide de partir à New-York pour tenter sa chance.Très vite, il se sent chez lui et décroche un rôle...
    ~
    Alors vous allez me dire que Tanz! parle de la confrontation entre la danse "sérieuse" et la comédie musicale ? Oui et non ... Tanz! plaide pour l'amour de l'expression des corps dans tous leurs états, peu importe la danse, peu importe l'expression artistique, l'important c'est qu'il faut vivre et aimer ce que l'on fait.. Il n'y a pas une danse mais des danses et c'est dans ces différences que l'on trouve la beauté.
    ~
    Bon, j'en entends au fond, là derrière "moi la danse c'est pas mon truc..." Ça tombe bien : Tanz! est aussi un plaidoyer pour la différence et l'acceptation par la société de cette différence. Uli est gay et il veut le vivre ouvertement. Anthony est noir et être noir, dans le monde de danse, à cette époque, ce n'est pas simple. Si Uli peut cacher son homosexualité, Anthony ne peut pas cacher sa couleur de peau. Oui ce livre est ouvertement pour la mise en lumière de la différence, contre la ségrégation très présente à cette époque aux États-Unis.
    ~
    Il vous en faut encore??? Tanz! est beau et met en avant la beauté du corps dans tous ses états. Alors oui il faut danser, il faut vivre, Il faut aimer et ne pas avoir peur Un nouveau coup de cœur pour moi. Merci Maurane pour cette très belle histoire.
    ~
    Suivez-moi sur Instagram : https://bit.ly/3bIDwg8