Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pereira Pretend - Grand Prix RTL de la BD 2016

Pierre-Henry Gomont lauréat

BDGest News 06/12/2016 à 14:00 3269 visiteurs

Après les échanges nourris du Jury auquel participait Laurent Cirade pour BDGest, Pereira prétend de Pierre-Henry Gomont (éditions Sarbacane) remporte le Grand Prix RTL de la BD 2016.

Pereira prétend qu’il ne s’intéresse pas à la politique. D’un autre côté, à quoi s’intéresse-t-il vraiment depuis le décès prématuré de sa frêle épouse ? La littérature française, celle qui occupe une place de choix dans sa page culturelle du principal quotidien lisboète ? La nourriture trop riche ou les citronnades trop sucrées ? Toujours est-il que c’est par le plus grand des hasards qu’il s’entiche d’un jeune plumitif à qui il confie la rédaction de nécrologies anticipées d’écrivains pas encore morts. Seulement voilà, il ne fait pas bon professer des idées révolutionnaires dans la patrie de Salazar en cette année 1938. Tous les papiers du candide biographe s’avèrent impubliables. Pereira continue pourtant de lui commanditer des textes, à fonds perdus, sa conscience si longtemps engourdie s’éveillant peu à peu face aux exactions de la dictature.

Une jolie balade en compagnie d’un héros touchant sur fond de plongée dans les rouages d’un régime totalitaire.
Retrouvez la chronique de Monique Younes au cours de l'émission Laissez-vous tenter du 06 décembre 2016




BDGest