Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

[PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Pour découvrir une autre bande dessinée, souvent appelée "indépendante", et sortir des sentiers battus.

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 10:23

Message précédent :
anguss a écrit:
Le Tapir a écrit:
Oui. Pourquoi?


Parce que j'y étais aussi ;)


Ah oui, Brignolles, oui je me doutais! ;)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11126
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 46 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 21/04/2017 12:33

svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4582
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 59 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 12:34

fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D


Très juste ça!
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11126
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 46 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 21/04/2017 12:45

svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Sans compter le Michel Ange de Olbak !



Ce n'est pas le "roman photo" :D qui importe mais la maîtrise d'une technique au service d'un propos.
Ce qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de ne pas y penser.
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4582
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 59 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede nexus4 » 21/04/2017 13:54

Deux albums sur 5000 ne font pas une mode.
Au mieux une singularité éditoriale.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 29851
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede svecs » 21/04/2017 16:42

fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D

roman photo était un peu abusif :D
je voulais juste dire qu'avant le photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.
alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.
Svecs
Avatar de l’utilisateur
svecs
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 269
Inscription: 30/11/2005

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 17:26

svecs a écrit:
fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D

roman photo était un peu abusif :D
je voulais juste dire qu'avant le photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.
alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.


Roman-photo n'est pas abusif à mon sens parce que quand on ouvre cette bd c'est bien aussi à cela que l'on pense évidemment!
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11126
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 46 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 22/04/2017 12:55

svecs a écrit:je voulais juste dire qu'avant la photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.

C'est vrai, si tu parles du reportage. C'est stupéfiant comme les artistes s'approprient la "grammaire" des auteurs de BD pour l'adapter à au reportage.

alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.

L'image est partout présente dans l'info (et dans la désinformation :D ), à la TV, sur internet,... depuis longtemps.
Les albums cités sont plus assimilables à des reportages de fond : La forme est très importante. Ce serait gâcher un long travail d'enquête que le négliger. Ces oeuvres ne nécessitent pas seulement une excellente préparation, des prises de vues de pro, il y faut une mise en scène très travaillée.
Je suis scotchée par leur esthétique et son impact émotionnel !
C'est plus abordable que les reportages de la revue dessinée qui sont plus didactiques.
Et tu as raison, c'est plutôt nouveau, et c'est ... :ok: :ok: :ok:
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4582
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 59 ans

Précédente

Retourner vers Bande Dessinée alternative

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité