Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Joe Matt et Chester Brown

Pour découvrir une autre bande dessinée, souvent appelée "indépendante", et sortir des sentiers battus.

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede toine74 » 12/01/2011 18:00

Message précédent :
En gros, tu as acheté sans trop y voir, tu n'aimes pas et c'est la faute des auteurs. Y a pas à dire, la world company a bien fait son boulot. ;)
« Les gouvernants ont décidé de retarder la concrétisation de l'utopie tant que les citoyens ne seront pas parvenus à un consensus. »

José Carlos Fernandes
Avatar de l’utilisateur
toine74
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8933
Inscription: 02/12/2007
Localisation: Ontario
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 12/01/2011 18:34

toine74 a écrit:En gros, tu as acheté sans trop y voir, tu n'aimes pas et c'est la faute des auteurs. Y a pas à dire, la world company a bien fait son boulot. ;)


noooon, celà m'apprendra simplement à mieux réfléchir et feuilkleter avant d'acheter
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede smyrn » 13/01/2011 13:51

Je peux comprendre ta lassitude Coltrane,
mais on peut tout de même reconnaître à Joe Matt et à Chester Brown d'avoir pris le sujet de la masturbation avec sérieux et bien avant la terrible profusion des blog autobio. Ils ont été inspirés et libérés par Crumb certes, mais au début des années 90 leurs travaux étaient très singuliers dans le paysage de la BD.
Par ailleurs Joe Matt a poussé le sujet à un tel paroxysme dans Epuisé que on dépasse la simple anecdote marrante. En gros la masturbation est LE problème de sa vie. Quant à Chester Brown, dont je suis loin d'avoir lu toute la production, il ne me semble pas qu'en dehors de Le Playboy le sujet soit si récurrent que cela dans sa production.

Les BD qui parlent de héros sexuellement épanouis et triomphants me semblent bien plus nombreuses que celles qui apportent un point de vue moins glorieux.
Avatar de l’utilisateur
smyrn
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 961
Inscription: 24/10/2003
Localisation: Paris
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 13/01/2011 14:42

smyrn a écrit:Je peux comprendre ta lassitude Coltrane,
mais on peut tout de même reconnaître à Joe Matt et à Chester Brown d'avoir pris le sujet de la masturbation avec sérieux et bien avant la terrible profusion des blog autobio. Ils ont été inspirés et libérés par Crumb certes, mais au début des années 90 leurs travaux étaient très singuliers dans le paysage de la BD.
Par ailleurs Joe Matt a poussé le sujet à un tel paroxysme dans Epuisé que on dépasse la simple anecdote marrante. En gros la masturbation est LE problème de sa vie. Quant à Chester Brown, dont je suis loin d'avoir lu toute la production, il ne me semble pas qu'en dehors de Le Playboy le sujet soit si récurrent que cela dans sa production.



Matt: ce n'est as juste la masturbation, mais surtout le porno qui est son problème... et le fait qu'il est tellement obsédé et omnublié par ces conneries que pas une gonzesse ne veuille le toucher, même les plus glauques désespérées... et ses anecdotes scatos (dy style comment faire tomber sa crotte dans les chiottes) montre que dépasser le niveau de la ceinture est inaccessible pour cet energumène....

Brown: Je ne T'ai Jamais aimé n'est pas triste dans le genre masturbatoire et dérangé aussi.... mais par contre Louis Riel est un truc brulant (à défaut d'être brilliant), surtout pour les Canadiens anglophones (et souvent occultés par ceux-ci) ... celà raconte les massacres du Manitoba, alors peuplé de metisses Amérindiens/Français, ce qui a permis l'anglicisation de tout centre et l'ouest Canadien....

Mais bon, je ne connait pas l'ampleur de leurs bibliographies en Anglais, donc jugement partiel...
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede smyrn » 13/01/2011 15:37

Personne ne dira que Louis Riel était un branleur.
Avatar de l’utilisateur
smyrn
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 961
Inscription: 24/10/2003
Localisation: Paris
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 13/01/2011 16:41

smyrn a écrit:Personne ne dira que Louis Riel était un branleur.



[:kusanagui:6] [:kusanagui:6] [:kusanagui:6] [:kusanagui:6]

Malheureusement les Canadiens Anglais l'ont accusé de tout, dont polygamie et sodomie pour le discréditer auprès de l'opiunion publique de l'époque pour bien choquer les puritain retrogrades de l'époque... donc la branlette était inclue
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede toine74 » 13/01/2011 17:00

Coltrane a écrit:.... mais par contre Louis Riel est un truc brulant (à défaut d'être brilliant), surtout pour les Canadiens anglophones (et souvent occultés par ceux-ci) ... celà raconte les massacres du Manitoba, alors peuplé de metisses Amérindiens/Français, ce qui a permis l'anglicisation de tout centre et l'ouest Canadien....

Mais bon, je ne connait pas l'ampleur de leurs bibliographies en Anglais, donc jugement partiel...


Brûlant, brûlant, nous ne sommes plus au XIXe siècle. Riel a été réhabilité et il y a même maintenant, au Manitoba, un jour férié en son honneur (et au métis en général). Petite anecdote, Louis Riel fait partie de la liste d'ouvrage que Yann Martel (auteur du très bon La vie de Pi) a envoyé au premier ministre (Harper, un conservateur bushien (pour faire simple)) pour lui montrer l'importance de la littérature (et de la culture en générale) canadienne. Aux dernières info, le politicien n'a pas répondu ;) .

smyrn a écrit:Je peux comprendre ta lassitude Coltrane,
mais on peut tout de même reconnaître à Joe Matt et à Chester Brown d'avoir pris le sujet de la masturbation avec sérieux et bien avant la terrible profusion des blog autobio. Ils ont été inspirés et libérés par Crumb certes, mais au début des années 90 leurs travaux étaient très singuliers dans le paysage de la BD.


Oui, tout a fait. Par contre, ces propos, bien que très personnels et datant d'une autre époque, résonnent étonnament bien avec l'hyper-sexualisation actuelle de la société.
« Les gouvernants ont décidé de retarder la concrétisation de l'utopie tant que les citoyens ne seront pas parvenus à un consensus. »

José Carlos Fernandes
Avatar de l’utilisateur
toine74
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8933
Inscription: 02/12/2007
Localisation: Ontario
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 13/01/2011 19:14

toine74 a écrit:
Coltrane a écrit:.... mais par contre Louis Riel est un truc brulant (à défaut d'être brilliant), surtout pour les Canadiens anglophones (et souvent occultés par ceux-ci) ... celà raconte les massacres du Manitoba, alors peuplé de metisses Amérindiens/Français, ce qui a permis l'anglicisation de tout centre et l'ouest Canadien....

Mais bon, je ne connait pas l'ampleur de leurs bibliographies en Anglais, donc jugement partiel...


Brûlant, brûlant, nous ne sommes plus au XIXe siècle. Riel a été réhabilité et il y a même maintenant, au Manitoba, un jour férié en son honneur (et au métis en général). Petite anecdote, Louis Riel fait partie de la liste d'ouvrage que Yann Martel (auteur du très bon La vie de Pi) a envoyé au premier ministre (Harper, un conservateur bushien (pour faire simple)) pour lui montrer l'importance de la littérature (et de la culture en générale) canadienne. Aux dernières info, le politicien n'a pas répondu ;) .

.


Harper est originaire de l'Alberta pétrolier, non?? c'est un peu l'équivalent du Texas... dans le style "redneck non-cultivé" il fait fort... S'il a pas répondu, c'est probablement qu'il sait pas écrire... sauf en trempant une plume d'oie dans le naphte

quant à la réhab de Riel, celà se fit il y pas si longtemps que çà et sur le bout des lèvres de l'énorme majorité, si je ne m'abuse (je dirais les années 90)
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede exit smiling » 04/06/2011 22:36

Bonjour à tous,

j'ai une petite question sur le dernier Chester Brown "Payin' for it".. Quelqu'un saurait il si une traduction est prévue chez nous? si oui, qui va l'éditer?

thanks :)
You know Mr Phelps.. There's more to live than comics you know... but not much more !!
Avatar de l’utilisateur
exit smiling
BDébutant
BDébutant
 
Messages: 1
Inscription: 26/02/2011

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede jeje13 » 05/06/2011 09:40

exit smiling a écrit:Bonjour à tous,

j'ai une petite question sur le dernier Chester Brown "Payin' for it".. Quelqu'un saurait il si une traduction est prévue chez nous? si oui, qui va l'éditer?

thanks :)

Si une traduction doit être faite, elle le sera chez Delcourt. Il faudrait leur poser la question.
Je viens de le lire en Anglais et c'est très abordable (en plus d'être très bien) ;)
Avatar de l’utilisateur
jeje13
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 781
Inscription: 24/09/2005
Localisation: Marseille
Age: 39 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede toine74 » 24/02/2012 04:29

Ca date un peu, Joe Matt parle de ses DVD préférés (et non, ce n'est pas le genre auquel vous pensez ;) ) :

« Les gouvernants ont décidé de retarder la concrétisation de l'utopie tant que les citoyens ne seront pas parvenus à un consensus. »

José Carlos Fernandes
Avatar de l’utilisateur
toine74
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8933
Inscription: 02/12/2007
Localisation: Ontario
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede ludozman » 24/02/2012 12:35

jeje13 a écrit:
exit smiling a écrit:Bonjour à tous,

j'ai une petite question sur le dernier Chester Brown "Payin' for it".. Quelqu'un saurait il si une traduction est prévue chez nous? si oui, qui va l'éditer?

thanks :)

Si une traduction doit être faite, elle le sera chez Delcourt. Il faudrait leur poser la question.
Je viens de le lire en Anglais et c'est très abordable (en plus d'être très bien) ;)


D'ailleurs, profitons de la remontée de ce topic pour dire que si on se fit au magazine Books, il semble que la traduction de "Payin for it" se fera chez Cornélius et non chez Delcourt... Si ça s’avère vrai, c'est quand même très étonnant...
Avatar de l’utilisateur
ludozman
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 125
Inscription: 07/03/2008

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede toine74 » 24/02/2012 14:56

Demi-surprise, vue le sujet délicat de Payin' for it, ça ne m'étonne pas trop que Delcourt ait laissé passé la chose.

A noter, la sortie en avril de Ed' the happy clown. Pas une vraie nouveauté, il s'agit d'une des premières oeuvres d'envergure de Chester Brown. Après Daniel Clowes qui voit son ancien catalogue réédité, c'est au tour de Brown de ressortir ses "vieilleries" sous une forme graphic-novel à la mode.

Image
« Les gouvernants ont décidé de retarder la concrétisation de l'utopie tant que les citoyens ne seront pas parvenus à un consensus. »

José Carlos Fernandes
Avatar de l’utilisateur
toine74
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8933
Inscription: 02/12/2007
Localisation: Ontario
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede edgarmint » 24/06/2012 19:55

ludozman a écrit:
jeje13 a écrit:
exit smiling a écrit:Bonjour à tous,

j'ai une petite question sur le dernier Chester Brown "Payin' for it".. Quelqu'un saurait il si une traduction est prévue chez nous? si oui, qui va l'éditer?

thanks :)

Si une traduction doit être faite, elle le sera chez Delcourt. Il faudrait leur poser la question.
Je viens de le lire en Anglais et c'est très abordable (en plus d'être très bien) ;)


D'ailleurs, profitons de la remontée de ce topic pour dire que si on se fit au magazine Books, il semble que la traduction de "Payin for it" se fera chez Cornélius et non chez Delcourt... Si ça s’avère vrai, c'est quand même très étonnant...


Suis en train de le lire, c'est très bien. Et effectivement, c'est à paraître aux éditions Cornélius en septembre 2012.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13280
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 42 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede edgarmint » 21/09/2012 18:43

Disponible chez tous les bons libraires :

Image

Au terme de sa rupture avec Sook Yin Lee, Chester Brown décide qu'il ne veut plus de petite amie. Trois ans d'abstinence plus tard, il décide de sauter le pas et de fréquenter les prostituées. Cet album évoque chacune des vingt-trois filles avec lesquelles l'auteur a eu des relations sexuelles tarifées entre 1999 et 2010. Souvent drôle, toujours lucide, ce journal de bord d'un micheton offre un tableau saisissant de la prostitution contemporaine, que le talent de son auteur exempte de tout voyeurisme ou sensationnalisme. S'il ne montre jamais le visage de ses partenaires, et préserve leur anonymat, Brown s'efforce de rendre aussi fidèlement que possible et leurs corps et leurs conversations. Il décrit le métier de la prostitution et les relations entre les filles et leur client avec une honnêteté et un recul dignes d'éloge. Dessinant crument mais sans misérabilisme les matelas à même le sol et les préservatifs, il alterne les scènes les plus prosaïques, qui posent la question du pourboire ou de la véracité des photos sur les sites d'escort-girls, avec des séquences où il confronte ses vues à celles de ses amis et confrères, Seth et Joe Matt. Le trait est à l'unisson du récit : sec, sobre et ironique. Son expérience et sa réflexion personnelles amènent Brown à conclure par un plaidoyer argumenté pour la disparition de la monogamie possessive et la libéralisation de la prostitution.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13280
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 42 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 15/10/2012 17:01

Booon, j'ai vu ceci chez mon libraire ce W-E, mais céllophané... et comme j'avais quatre autres bouquins dans les mains, j'ai pas cherché à ouvrir


A priori, Brown ne s'affiche pas comme la médaille d'or de la "loose", (il laisse celà à son pote Matt).... Mais j'ai comme un doute quand même.... c'est pas trop glauque???
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede Cooltrane » 19/10/2012 20:55

puuuuutain!! :o (c'est le cas de le dire ;) )

25.50... celà fait plus d'un €/peripatienne avec laquelle il a eu des relations
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5382
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 50 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede lapaille » 21/10/2012 13:12

j'ai lu le dernier Chester Brown : 23 prostituées.
Juste pour signaler à ceux qui hésitent entre la VO et la VF, il y a une phrase qui m'a semblée être une erreur flagrante de traduction. Sinon l'ensemble est correct (niveau d'anglais très basique).
Dernière édition par lapaille le 21/10/2012 23:04, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
lapaille
BDépravé
BDépravé
 
Messages: 214
Inscription: 14/08/2012

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede smyrn » 21/10/2012 16:35

lapaille a écrit: il y a une phrase qui m'a semblée être une erreur flagrante de traduction.

Allez Lapaille, dis-nous en plus...
Sinon que veux-tu dire par :
lapaille a écrit:(ni d'anglais très basique).
?
Avatar de l’utilisateur
smyrn
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 961
Inscription: 24/10/2003
Localisation: Paris
Age: 40 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede kollambre » 21/10/2012 18:22

Il a oublié veau après ni, non?
Mon job, et les auteurs que je représente : http://www.thedrawingagency.com

Originaux sur 2DGalleries : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=345
Avatar de l’utilisateur
kollambre
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1355
Inscription: 17/01/2006
Localisation: Marseille
Age: 35 ans

Re: Joe Matt et Chester Brown

Messagede smyrn » 21/10/2012 20:37

kollambre a écrit:Il a oublié veau après ni, non?

Ah oui bien vu.
Reste le problème de traduction, qui m'intrigue.

Sinon, vous avez lu les annexes diverses ? Moi pas. Ça vaut le coup ?
Avatar de l’utilisateur
smyrn
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 961
Inscription: 24/10/2003
Localisation: Paris
Age: 40 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée alternative

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités