Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dessous : la montagne des morts

12/02/2014 20 planches

Avec le succès du crowdfunding, les projets fleurissent par centaines sur différentes plateformes : à l'internaute de trier le bon grain de l'ivraie. Mais il arrive qu'un projet se détache nettement des autres, par sa maturité graphique ou son ambition. C'est le cas de "Dessous : la montagne des morts" proposé par Bones chez Sandawe. Certes, l'influence de Mignola est indéniable mais gageons que l'auteur saura injecter dans l'album sa propre personnalité. Pour vous donner un aperçu du travail de Bones, nous vous proposons un portfolio réunissant différentes recherches ainsi que des planches finalisées.

Et si vous êtes séduits et que vous souhaitez participer à l'aventure, c'est par ici : Sandawe

Résumé de l'album : 

La première guerre mondiale fait rage, sur la petite butte du village de Vauquois, une position hautement stratégique, les troupes Françaises donnent l’assaut.

Arrivant sur les lignes Allemandes, ils découvrent que tranchées et bunkers ont été désertés, ils décident alors de pousser plus avant l’exploration des galeries ennemies pour y découvrir l'innommable.

Quelques jours plus tard, le muséum d’histoire naturelle de Paris reçoit une cuve contenant le corps difforme d’un soldat Allemand trouvé sur place ; le jeune Gaspard Petit, qui jusque là n’avait pas été incorporé, est alors envoyé sur place pour étudier ces anomalies.

Il va y découvrir que les Allemands, creusant toujours plus profond sous les lignes Françaises pour y poser leurs charges explosives, ont réveillé une chose qui dormait là depuis des millénaires...