Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les naufragés d'Ythaq 1. Terra Incognita

22/07/2005 13024 visiteurs 6.0/10 (9 notes)

A la suite d'une tempête, Granite l'indisciplinée officier, Calista l'oisive en quête de mari fortuné et Narvath à la fois technicien de vaisseau et grouillot de service échouent sur Ythaq. Leur sort et leur chemin sont désormais liés.

Sous un titre en clin d'oeil à l'île d'Ulysse, voici donc la série qui doit assurer la succession d'un Lanfeust qui restera dans les mémoires comme le précurseur d'un genre. Ce personnage reste la figure emblématique qui a ouvert les portes de la renommée à son créateur et celles du box-office à son éditeur. Le pari peut être gagné tant ce tome a d'atouts dans son jeu. Bien sûr, on nous l'a déjà fait cent fois le coup de l'équipe réunie par les circonstances qui, pour mal assortie qu'elle paraisse à première vue, va se révéler tout à fait complémentaire. La recette est souvent efficace pour peu que les péripéties soient bien amenées et exploitées, y compris si les caractères sont plutôt stéréotypés. La ficelle du monde inconnu et des indigènes hostiles, c'est pareil et les décalages inhérents aux situations qui en résultent fonctionnent plutôt bien. Le bestiaire bigarré, les méchants obtus, les rebondissements à gogo, les courses poursuites, pas de problème non plus, on adhère. L'humour, qui nous renvoie par deux fois au registre anal et pipi caca – on ne se refait pas - , là euh comment dire, allez, on marche aussi parce que finalement on n'en abuse pas trop cette fois (pourvu que ça dure !). Même les plus blasés parmi les fans de la première heure (comme les traditionnels sceptiques dont je fais partie) devraient retourner à la cantine du chef Arleston et se presser pour se faire servir ce gaspacho estival rafraichissant.

Il faut dire que cette cantina séduit aussi esthétiquement. Le dessin de Floch, tout en restant fidèle aux canons du genre, a fière allure avec ces scènes très vivantes qui fourmillent de détails. Comme pour le scénario, on a l'impression d'avoir déjà croisé ces héroïnes typées Spécial K et parfois masquées, ces créatures poilues, ces tics de langage agaçants plus qu'amusants, ces bêbêtes pachydermiques au Q.I de poule ou encore ces pièges et scènes d'exécution dont-on-ne-voit-pas-comment-ils-pourraient-a-priori-s'en-sortir mais peu importe, on se laisse emporter car la mise en scène et les plans fonctionnent.

Et oui, c'est l'été, la saison des blockbusters devant lesquels il est de bon ton de faire la fine bouche mais qu'on va voir aussi sous prétexte de clim' et d'envie irrépressible de crème glacée. Comme pour certains films, Les naufragés d'Ythaq appartient à cette famille du "pure entertainment" qui renait lorsque le soleil se fait plus présent. Itaque comme disent les plus latinistes d'entre nous, nous attendrons de voir si l'été indien durera cette année jusqu'en novembre, date de publication annoncée du tome 2.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les naufragés d'Ythaq
1. Terra Incognita

  • Currently 3.65/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (222 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    mister 35 Le 31/08/2013 à 20:48:19

    Tout a fait géniale. Le grand Arleston n'est pas en manque de d'inspiration! Cela fait pensé à l'univers de troy avec des créatures marrante. Le scénario est très approfondis!

    antithesis Le 25/07/2011 à 21:38:39

    L'histoire met un peu de temps à décoller, mais ça reste intéressant, je trouve que ça reste original. Les personnages m'ont plus, ils sont bien typés, dynamiques et colorés.
    Les décors sont jolis mais pourraient être encore plus travaillés ou mis en valeur.
    Le dessin est encore trop inégal, mais une grosse partie m'a plu et je pense qu'il y a un potentiel sur les autres tomes.

    Sur certains points graphiques, cette BD me fait penser à l'univers de Warcraft.

    cachou Le 04/05/2011 à 18:23:40

    Dans ce premier album, le début semble assez long et je me suis dit bof bof, mais ensuite, ca bouge pas mal, en bref un premier tome pas mal du tout.

    tartarin Le 21/07/2008 à 23:39:43

    Quelle album (et série) ridicule d’Héroïc-fantasy à deux balles. Une BD ratée qui voulait coller de trop près avec Lanfeust. Mais tout les mauvais gouts sont dans la nature, alors il intéressera les lectures naif et très jeune (-de 14ans).
    C'est encore l'oeuvre de l'éditeur SOLEIL qui innonde/sature le marché avec des BD pour la plupart sans talent et donc fait pour l'argent et rien de plus. C'est vraiment prendre les gens pour des C... A éviter d'urgence.

    vialtaz Le 07/06/2006 à 22:53:28

    C'est vrai que c'est un peu du rechauffé, et quand on a connu Lanfeust c'est difficile de passer à autre chose. Le travail d'Arleston est trés bon bien sur, les personnages bien travaillés mais pour tout dire c'est pas d'une grande originalité, et moi qui lit tout ce qui est Opale, Lanfeust, Elixirs... pour se souvenir des mondes, des villes, des persos, des créatures faut se lever tôt :).
    Pour les amateurs de ce genre de Bd sa reste quand même du Arleston donc sa se lit trés bien et on passe quand même un bon moment.

    philippe_grenier Le 20/01/2006 à 19:30:52

    Avec trois nouvelles séries issues des Mondes de Troy en 2005, les éditions Soleil et leur scénariste Arleston cherchent à profiter amplement de la vague de popularité des séries phares Lanfeust et des Trolls en nous offrant une multitude de choix de "spin-offs" construits à partir de la même formule gagnante.

    Cette nouvelle aventure, sans pour autant se dérouler sur la même planète légendaire que les autres séries de la collection, prend place sur un monde tout à fait équivalent à Troy, dans lequel on rencontre une multitude de créatures amusantes déviées des animaux terrestres connus, et quelques vilain typiques de la formule du scénariste. Suivant ainsi l'inspiration de celui-ci, Adrien Floch démontre rapidement son très grand confort à illustrer ce monde nouveau et nous offre 62 planches aux dessins irréprochables, lesquels ont été tout aussi bien rehaussés par le travail de mise en couleurs chaudes de CrazyToons.

    En bref, une très bonne lecture qui plaira, sans toutefois surprendre, les nombreux amateurs des Mondes de Troy.

    marcel.d Le 19/11/2005 à 00:30:03

    Lue aprés les bons commantaires, j'ai été plutot déçu par le scénar...
    rien de mauvais, mais rien non plus de trés accrochant.... bref j'espere que la suite sera plus puissante niveau scénar..

    Cela dit, je vais poursuivre cette série pour 2 raisons:
    . un excellent dessin, impressionnant, et des couleurs sublimes..... (a quel dommage que le scenar soit en dessous...)
    . l'album fait plus de 60 pages, et ça me fait plaisir en tant que consommateur, j'ai envie d'encourager ce genre de pratique, pour qu'elle se repande a toutes les bd

    Ghostdog_rm Le 07/11/2005 à 14:32:04

    J'ai découvert Arleston avec Lanfeust et je me rappelle que j'étais vraiment sous le charme. Pour les naufragés d'Ythaq, après 3-4 pages lues, je pensais que cela n'allait pas du tout m'emballer. Mais j'avais tout faux. L'aventure de nos 3 héros nous captive et nous amène de page en page à leur cotés. Ils sont attachants, le scénario et vraiment super (il me rappelle un peu le scénario d'un jeux vidéo : Outcast). Les dessins sont d'un très bons niveaux. En bref, courrez l'acheter!

    yvantilleuil Le 10/10/2005 à 12:26:50

    Après avoir lu le huitième tome de «Trolls de Troy» et le quatrième tome de «Lanfeust des Etoiles», c’est avec une énorme appréhension que j’ai découvert la sortie de cette nouvelle série d’ARLESTON. J’ai d’abord résisté aux assauts commerciaux de Soleil, puis voyant les avis plutôt positifs j’ai craqué et j’ai acheté ce premier tome.

    Puis en commencent la lecture, j’ai retrouvé un univers typique Lanfeust et j’ai juré. Puis j’ai découvert un dessin et des personnages typiques Soleil, produit par un des dessinateurs clones de la batterie Soleil et j’ai encore juré. Ensuite j’ai commencé à me lier aux trois nouveaux personnages (Granite, Calista et Narvath), à leurs caractères et à leur complémentarité (pas à leur look Soleil).

    Le vaisseau de nos trois héros fait naufrage sur une mystérieuse planète où ils sont directement capturés par une tribu qui parle la même langue, sauf qu’elle remplace les "c" par les "f", ce qui rend la lecture carrément insupportable (je jure encore une fois). Soleil m’avait déjà fait le coup de remplacer systématiquement le "c" par "kl" dans l’excellent "Kuklos", mais là au moins c’était afin de correspondre à la réalité. Ici, c’est juste pour emmerder le lecteur je crois.

    Heureusement, nos trois vedettes Soleil parviennent à s’échapper de cette tribu à la prononciation irritante (j’ai rarement été tant soulagé de m’être évadé d’un endroit). J’ai continué la lecture, commencé à apprécier le dessin dynamique de Floch et accroché au scénario bien ficelé d’Arleston.

    Bon d’accord, il y a encore des passages à l’humour assez puéril, mais ils ne sont pas trop fréquent et feront sûrement plaisir à une certaine tranche d’âge du large public que vise cette série. La narration d’Arleston est fluide, le scénario est excellent (même si la recette n’est pas nouvelle), sans temps morts et c’est finalement avec un sentiment positif que j’ai refermé ce nouveau pari box-office de Soleil.

    kurt_cobainx Le 30/08/2005 à 19:56:12

    BD qui se lit très vite ce qui est louable pour un prmier tome qui doit présenter tous les personnages... Vraiement très bon .

    jimmypage Le 23/07/2005 à 23:22:25

    Bien qu'elevé dans l'anticonformisme le plus radical, je me vois desespérement contraint de me rallier à l'avis (quasi)général, à savoir une bonne bd d'arleston qui arrive aisément à divertir. Bon, il est vrai que la recette comprend plus ou moins les mêmes ingrédients que d'autres productions de scotch, mais la cuisson finale est ma foi, très digeste.
    Le dessin de "Shloka" Floch convient très bien à ce style d'univers et cette collaboration avec Arleston est tout sauf une surprise. A condition, bien sûr, que Floch termine un jour sa série précédente...

    scalp Le 17/07/2005 à 15:59:09

    Un tres bon premier tome, pas de presentation trop lourde, on entre directement dans l'action. Le dessin est une reussite, Arleston n'abuse pas de son humour "un peu" lourd. Les heros sont attachant et encore mysterieux. Peut etre pas original mais tres divertissant.