Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

O don, François et leurs amis sont des passionnés d’aéromodélisme. Ensemble, ils ont créé « Les casseurs de bois », un dynamique club de petite aviation. Très rapidement, leurs habiles créations volantes attirent l’attention de tristes personnages. Par bonheur, la sympathique bande saura trouver les ressources pour faire échouer les traquenards misérables de ces odieux malfaisants.

À la fin des années soixante-dix et entre deux enquêtes de Jess Long, Arthur Piroton a eu l’occasion de mettre en images son violon d’Ingres. Sur des scénarios sur mesure de Mittéï et l’assistance du jeune Francis Carin aux décors, il a imaginé Les casseurs de bois : un groupe de jeunes fous de maquettes entraîné sur le chemin de l’aventure par leur hobby. Très formatée et d’un genre déjà désuet à l’époque, l’entreprise ne durera que quelques mois et s’étalera sur trois récits. Toujours à l’affût de titres oubliés et originaux, Place du Sablon en propose une intégrale, accompagnée d’un dossier introductif bienvenu.

Sur des canevas rappelant les travaux de Jean-Michel Charlier et sa Patrouille des Castors, les histoires servent surtout à mettre en valeur les avions télécommandés des héros. Les intrigues, qui se terminent immanquablement en queue de poisson, reprennent les classiques du genre (détournements, trafics divers, etc.), explications techniques « authentiques » comprises. Résultat, à part pour les fanatiques des modèles réduits, la série ne possède que bien peu d’atout pour séduire. Elle représente néanmoins un bel exemple de BD de niche, réalisées avec un certain talent – les très belles voitures signées Carin, par exemple – et un enthousiasme réel, à défaut d'être totalement contagieux.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Les casseurs de bois

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.