Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Q uelque part dans le Nord, au bord de la mer, un drakkar mouille tout près. Le campement des contre-maîtres est bercé par les plaintes de Hrolf et les moqueries de ses camarades. Plus pour longtemps... Bientôt Egil et Finn, des frères, vont débarquer par surprise et les exterminer. Pillards, chasseurs, meurtriers, ils sont un peu tout cela à la fois et bien plus encore. Mais jusqu'où les emmènera leur soif de violence et de sang ?

Glénat publie ici un des premiers travaux du duo du comics Drifter (au catalogue de sa collection Glénat comics). Initialement publiée chez l'éditeur Image Comics, en 2009, cette série n'a connu que cinq épisodes regroupés ici dans un format quelque peu agrandi.

L'histoire imaginée par Ivan Brandon avait tout pour appâter le chaland tant les ingrédients s'annoncent alléchants : Vikings, combats, roi, kidnapping, etc. Encore faut-il savoir doser tout cela sans le rendre indigeste. Hélas, dès les premières planches, il s'avère évident que le scénariste (débutant à l'époque) cherche artificiellement à créer une ambiance sombre et mystérieuse. Le but n'apparaît pas clairement et le temps qu'il aurait fallu passer à découvrir les protagonistes et leurs caractères est utilisé pour comprendre une narration par trop décousue. L'immersion s'en ressent et comme les deux guerriers principaux sont loin de provoquer l'empathie, l'intérêt tarde à décoller. Cela s'améliore nettement avec l'entrée en scène d'Orm et sa proposition qui permet de recentrer l'intrigue. Privilégiant une construction alambiquée qui alourdit le rythme et désoriente, l'auteur néglige des personnages aux potentiels intéressants (le roi et sa fille, Gylfi) et de bonnes idées qui auraient mérité plus de développement.

Son complice, prenant en charge le dessin et les couleurs, ne s'en sort pas forcément mieux, malgré d’apparentes aptitudes. Lui aussi semble avoir versé dans l'excès pour épater au lieu de se limiter aux effets utiles pour simplement raconter. De plus, certains choix de colorisation et de morphologie ne permettent pas toujours de distinguer qui est qui. Ajoutez quelques doubles pages dont le découpage n'apparaît pas limpide, et il devient manifeste que le dessin aussi souffre du même manque de lisibilité. Là encore, la frustration est au rendez-vous tant le talent et le style saisissent sur certaines planches.

Viking souligne les qualités de Nic Klein et Ivan Brandon autant qu'elle en pointe les défauts de jeunesse. À trop vouloir complexifier son propos, le risque de le noyer sous de nombreux effets inutiles et de prendre en impact est grand. Sauf à vouloir mesurer les progrès accomplis, autant se pencher sur des œuvres plus récentes, pour découvrir et apprécier pleinement leur travail de ces jeunes créateurs au style particulier et audacieux.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Viking - Un long feu de glace

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 14/05/2017 à 17:31:47

    Je n'ai pas aimé les deux premiers chapitres.
    J'ai eu beaucoup de mal avec les différents protagonistes que cela soit aux niveaux des dessins qu'au niveau du scénario... De plus, la conception de la mise en page, c'est-à-dire de changer d'histoires/personnages toutes les doubles pages, rend incompréhensible le déroulement des événements : pas de présentation des personnages, pas d'indications de temps ni de lieux...
    Heureusement, à partir du troisième chapitre et de la réunification de l'ensemble des personnages, l'histoire redevient plus classique dans sa conception.
    Seulement, pour un one-shot, il n'y a pas de finalité... c'est à nous d'imaginer le retour du roi et l'amour impossible de la princesse.