Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Breizh - Histoire de la Bretagne 1. Le Peuple Indomptable

13/04/2017 1566 visiteurs 5.0/10 (1 note)

A h, ces irréductibles Bretons! Ce peuple fait partie de ceux qui ont opposé une farouche résistance aux Romains. Entre le moment où Jules César engage la conquête de la Gaule et le retrait de ses troupes, les conflits, les trahisons et les tentatives d'intégrations se sont succédé. Rome a fait preuve d'ardeur pour prendre le contrôle de ces terres, sans y parvenir de façon flagrante et définitive. La vaillance de certains est gravée dans les mémoires ; citons Boudicca, la reine des Icènes, Ambrosius, le Roi des Bretons qui combattit sur le continent contre les Huns, Maxence, un général au titre d'empereur et bien sûr, Arthur et sa légende.

Après une courte introduction sur les druides, les auteurs rentrent dans le vif du sujet, et il est copieux : "restituer aux Bretons leur Histoire", vue de l'intérieur. Thierry Jigourel (Les druides), spécialiste de la culture celtique, affiche une féroce ambition dans ce premier tome qui remonte aux origines Outre-Manche. Nicolas Jarry, à la scénarisation, utilise une voix off qui relate les faits, entrecoupés de scènes de vie qui rythment le récit. Et c'est la où le bât blesse. La passion et l'envie de la partager sont évidentes mais le lecteur, qui voulait s'instruire agréablement, se retrouve vite submergé d'informations de toutes parts : les nombreuses peuplades (une trentaine), les chefs des diverses parties, les zones géographiques aux noms anciens...Ajoutez à cela une carte, des notes en bas de page (jusqu'à cinq astérisques !) et en fin de volume, l'absence de frise chronologique. Au final, la lecture, faite d'allers-retours pour piocher des éclaircissements, vire rébarbative et compliquée. La présentation des quelques figures prépondérantes est déséquilibrée ; certaines, qui n'occupent que deux ou trois planches, ne se trouvent qu'esquissées.

Le dessin de Daniel Brecht est classique. Plus habitué au genre du western (L'or de Morrisson, Death mountains), son style plutôt "libre" s'accorde moins bien de ce registre où rigueur et précision tatillonne sont en général de mise. Les visages semblent approximatifs, les costumes manquent de détails et les décors de variété. La monotonie s'installe. Les couleurs de Erwan Seure Le Bihan, agréables, sauvent du naufrage, tandis que la superbe couverture laissait présager d'un autre style. Le découpage, essentiellement des cases allongées et de petite taille ne met pas en valeur les panoramas et prive la narration de souffle épique.

Prévue en cinq tomes, cette série ne s'annonce pas plus divertissante qu'un ouvrage scolaire. C'est vraiment dommage car la quantité et la qualité du travail de recherche n'est absolument pas en cause. N'est pas troubadour qui veut.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Breizh - Histoire de la Bretagne
1. Le Peuple Indomptable

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    jmarcv Le 19/05/2017 à 10:00:19

    je ne suis pas breton et pourtant j'aurais été intéressé de connaître l'histoire de la bretagne.
    Mais là c'est loupé ! les dessins sont bof, les personnages se ressemblent, à part des champs de batailles, des bateaux, il y a pas grand chose.
    la narration est touffue et brouillonne.
    On ressort (difficilement) à la fin de cet album avec une impression de chaos perpétuel avec des bouts d'histoire inachevé.
    Déçu, déçu, le tome 2 se sera sans moi

    yannzeman Le 14/05/2017 à 01:45:08

    Ca me coute de l'écrire, car je suis breton, fier de mon pays et je soutiens toute initiative visant à parler de la Bretagne.

    Mais quand un projet est bon, je le dis (les enquêtes policières de "Fanch Karadec", de Corbet et heurteau, des Editions Vagabondages), et quand il est un peu décevant ou loupe sa cible ("Bleu", sur la marée noire, sorti récemment), je me dois de le dire aussi, d'un point de vue éthique.

    Ici, je sors terriblement déçu de la lecture de cet album.

    La déception est d'abord graphique.
    Le dessin est horrible, ne correspond pas du tout au sujet, semble réalisé par un débutant, et vraiment, certains éditeurs devraient réfléchir avant d'oser proposer des dessinateurs pas prêts.
    Ou ne correspondant pas au thème abordé.

    Je pense qu'il y a un peu des deux, avec ce dessinateur ; il semble débuter dans le métier, et n'aurait pas du se voir confier quelque chose d'aussi monumental et compliqué.
    Je pense son trait plus adapté aux chroniques urbaines contemporaines.

    Je comptais surtout beaucoup sur les scénaristes, que j'estime beaucoup pour leur travail sur d'autres séries. Mais là, ils ont été trop timorés, et leur travail est confus (comme l'est l'histoire de la Bretagne, car la France s'est bien gardée de la creuser).

    Trop timorés, car je pense que l'histoire de la Bretagne méritait mieux qu'une succession de courtes histoires de chefs guerriers échouant systématiquement. Il aurait fallut développer chaque épopée sur plusieurs albums, le temps de s'habituer à un personnage et son destin.

    Là, on passe d'un destin brisé à un autre, je n'ai pas réussi à m'y retrouver dans tous ces peuples très mal identifiés (bretons de belgiques ??? pour ne donner qu'un exemple parmi d'autres).

    C'est trop survolé, je ne suis pas entré dans les histoires.

    Très déçu, au final, je ne soutiendrai pas les tomes suivants par mon achat, et c'est vraiment dommage.