Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Anton Blake 1. Détective des sentiments

25/04/2005 4789 visiteurs 7.2/10 (5 notes)

A nton Blake est un auteur de daily strip à succès pour un quotidien britannique. Tamara et lui vont s’unir aujourd’hui, ponctuant ainsi une passion réciproque et de longue date. Seulement, sitôt sa robe blanche revêtue, profitant d’un moment de solitude, Tamara se jette par la fenêtre.

N’y allons pas par quatre chemins, Anton Blake est une des belles découvertes de ce printemps 2005. Alors que le sous-titre très connoté « mélo » faisait craindre la mièvrerie, c’est au contraire une histoire remarquablement construite et riche en personnages complexes qui nous est livrée avec ce premier tome. Accablé par le sort, Blake fait ici ses armes de détective amateur avec brio, saisissant probablement l’opportunité d’une autre affaire tragique pour s’offrir un exutoire à son propre malheur. Tandis qu’on découvre ici le personnage de Mack à ses côtés, on frémit de plaisir à l’idée de découvrir les autres acteurs de son entourage. Surtout si leurs parcours et leurs traits de caractère sont aussi bien exposés que pour cette amie flic.

Les autres traits de l’album, ceux du pinceau, sont également source de ravissement. Le style est rare et délicat. On parcourt et tourne les premières pages avec attention et précaution. Le grain de la planche originale est presque perceptible, donnant une dimension sensuelle supplémentaire à ce drame. On en viendrait presque à se demander si l’aquarelle est bien sèche et si l’on peut poursuivre la lecture sans risquer qu’une goutte d’eau vienne maculer l’œuvre, comme une larme de rimmel la pureté du visage d’une promise au bord du désespoir. Cette légèreté associée à un découpage au cordeau donne souvent l’illusion que les cases pourraient être sur le point de s’animer. Etonnant.

L’éditeur annonce que le mystère du suicide de Tarama constituera le fil rouge de la série. C’est à la fois une idée séduisante et un écueil à éviter. De nombreux exemples, parfois récents, nous l’ont montré. Mais ne boudons surtout pas notre plaisir immédiat et accordons à ces deux argentins, qui savent si bien traduire l’atmosphère londonienne, notre pleine et entière confiance pour la suite de ses aventures.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
7.2

Informations sur l'album

Anton Blake
1. Détective des sentiments

  • Currently 3.80/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (20 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cinefilmo Le 22/01/2009 à 15:54:11

    POUR UNE DECOUVERTE QUELLE DECOUVERTE;
    SCENARIO PRENANT, DESSIN ENVOUTANT COULEUR PASTELISEE DE TOUTE BEAUTE
    PERSONNELEMENT JE NE CONNAISSAIS NI LES AUTEURS NI LA SERIE AVANT DE FAIRE L'ACHAT DE CETTE BD, JE NE LE REGRETTE PAS J'AI LITERALLEMENT DEVORE CELLE-CI
    SUR FOND DE DRAME HUMAIN, UN HOMME ESSAYE DE SE RECONSTRURE A TRAVERS UNE ENIGME POLICIERE TEINTE DE MELANCOLIE
    CE N'EST PAS A PREMIRE VUE LE GENRE DE BD QUI ME PASSIONNE HABITUELLEMENT MAIS J'AI ADORE....
    DOMMAGE QU'IL N'Y A PAS DE SUITE!!!!