Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sous les bombes sans la guerre 1. Sous les bombes sans la guerre

07/03/2017 898 visiteurs 6.0/10 (1 note)

U n auteur de bandes dessinées vient de perdre son père. Sous le choc et en panne d’inspiration, il entame un projet dans lequel il convoque Pif, Placid et Muzo. L’album se veut une réflexion, passablement hermétique, sur la mort. Ne s’y trouve pratiquement pas de texte, sinon au dos de la jaquette et sur la quatrième de couverture. Ce sont probablement les clés, ou à tout le moins des pistes de compréhension, de ce livre.

Graphiquement, Sous les bombes sans la guerre prend la forme d’un mélange de cases et de peintures. Le ton est noir, souvent violent. Au fil des pages, le bédéphile a moins l’impression de lire une bande dessinée que de découvrir le catalogue d’une exposition d’art moderne. Certaines toiles sont séduisantes, d’autres déstabilisantes. Une chose est certaine, l’ouvrage peut difficilement être décrypté, analysé et commenté comme un album ordinaire.

Mentionnons enfin le soin apporté à l’objet. De grande taille (24 centimètres sur 33 centimètres), le livre est imprimé sur un papier très épais ; il est couvert d’une jaquette découpée (profil des personnages et phylactère) qui est partie intégrante de l’expérience de lecture, laquelle se poursuit jusqu’au verso.

Un album atypique et audacieux. La démarche de déconstruction n’est pas inintéressante, elle a cependant ses limites puisque tôt ou tard il faudra se poser la question : est-ce toujours de la bande dessinée ?

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Sous les bombes sans la guerre
1. Sous les bombes sans la guerre

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.