Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L ouis vit en ville avec sa mère et son frère. Son père est resté à la campagne dans leur ancienne maison. Il est malheureux. Il boit. Sa mère, protectrice et angoissée, souffre aussi de cette séparation. Par ailleurs, Louis est amoureux. Mais parmi tant de tristesse, comment trouver le courage d’avouer ses sentiments ? Enfin, cela en vaut-il la peine ?

Après Jane, le renard et moi - du même duo, délicat portrait d’une jeune fille harcelée à l’école, Louis parmi les spectres constitue son pendant masculin. Même sensibilité, même jeune personnage fragile, même style… Les autrices restent fidèles à une recette qui avait déjà produit un très bel album.

Louis parmi les spectres est un récit d’une grande pudeur, fort bien servi par des planches aérées dont le graphisme sait s’émanciper d’une composition plus « classique » au besoin : Isabelle Arsenault est en outre illustratrice jeunesse et cela se ressent dans sa manière d’occuper l’espace. Elle fait la part belle aux dessins éloquents, où la grisaille des moments difficiles laisse poindre ici et là des couleurs pastel, comme autant d’instants de nostalgie, de bonheur ou d’espoir.

Si Louis parmi les spectres n’est guère un titre joyeux, il demeure optimiste. Le récit prend le temps de se développer, essentiellement à travers le regard de Louis mais sans négliger les différents membres de la famille qui vivent ce déchirement, la souffrance de son père et de sa mère. Il est notamment intéressant de voir évoluer ces parents imparfaits, qui font de leur mieux tout en se débattant avec leurs problèmes.

Cette bande dessinée, aux accents graphiques rétro, est ancrée dans le quotidien et navigue entre environnement urbain et nature toujours présente, à travers des décors floraux et l’animal symbolique (ici le raton laveur, comme le renard dans Jane le renard et moi). Au final, le thème reste le même : grandir, s’épanouir malgré l’adversité. Louis parmi les spectres séduira les adultes amateurs d’histoires introspectives. Tout en réserve, cet album peut également être conseillé aux plus jeunes à partir d’une douzaine d’années.

Par T. Bisson
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Louis parmi les spectres

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.