Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Enola et les animaux extraordinaires 2. La licorne qui dépassait les bornes

21/03/2016 1441 visiteurs 6.0/10 (1 note)

A près la gargouille mélancolique qui attendait plus ou moins patiemment sa bien-aimée dans le premier tome, c’est le comportement étrange d’une licorne qui inquiète Enola, une vétérinaire spécialiste des animaux fantastiques et imaginaires. L’agressivité de l’équidé pousse certains habitants du village voisin à chercher une solution radicale pour protéger les enfants qui ont l’habitude de se promener près de son territoire. La mission d’Enola est simple : elle doit trouver la solution pour éviter l’affrontement.

Les stickers accompagnant les deux premiers volumes d’Enola et indiquant « Par le scénariste des Carnets de Cerise » ne sont sans doute pas étrangers au petit succès de cette série éditée par La Gouttière. Cependant, le nom de Joris Chamblain ne justifie pas à lui seul la qualité des histoires de la jeune femme aux cheveux bleus. Et même si la comparaison avec celles de la petite rouquine est naturelle, les thèmes sont bien différents et surtout, elles ne s’adressent pas au même public. Ce sont les moins âgés qui vont être charmés par les récits tendres et drôles d’Enola, redécouvrant un bestiaire merveilleux qu’ils connaissent par le biais d’autres lectures et admirant le dessin tout en rondeur et les couleurs éclatantes de Lucie Thibaudier.

Quelques personnages secondaires de qualité, comme le chat Maneki ou de nouveaux amis qui font leur apparition, et le tour est joué. Au bout de trente-deux pages rondement menées, les enfants, et même les parents, en redemandent encore.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Enola et les animaux extraordinaires
2. La licorne qui dépassait les bornes

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.