Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le guide du Mauvais Père 1. Le Guide du Mauvais Père 1

03/01/2013 3211 visiteurs 4.8/10 (5 notes)

A vec ce Guide du mauvais père, Guy Delisle marque une pause dans son tour du monde humanitaire pour surfer sur la vogue des blogs de parents version père indigne. Géniteur distrait, un brin égoïste, il met en scène son ordinaire de papa travailleur à domicile face à ses deux enfants sous la forme d'un catalogue des bourdes du quotidien.

Le lecteur assistera donc à la trahison dans un mouvement d'indignation du secret de la petite souris, à l'épouvante d'un petit garçon devant le mime de l'accident avec une tronçonneuse. Il découvrira aussi l'art et la manière de donner une description pornographique du mot « pénétration » ou comment éviter de partager les bonnes choses (rares et chères) avec la chair de sa chair. Et tant d’autres gaffes, parfois énormes, que n’importe quel adulte pourrait ou serait tenté de commettre lorsqu'il oublie qu'il s'adresse à un enfant et non pas à un de ses pairs. Mais le propos reste drôle, bien ciblé, sans cynisme et les petits ne semblent guère souffrir au final des faux pas de ce père maladroit.
Le dessin est toujours clair, dans la lignée des œuvres habituelles de l'auteur, dans un format blog facile à lire, peut-être un trop rapide.

Une lecture simple et agréable, à offrir aux parents et à tous ceux qui côtoient des enfants, ou tout simplement à ceux qui ont envie de sourire devant une bande dessinée tendre et amusante.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
4.8

Informations sur l'album

Le guide du Mauvais Père
1. Le Guide du Mauvais Père 1

  • Currently 2.95/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (22 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    willybouze Le 21/03/2014 à 22:36:01

    J'aime bien Guy Delisle pour sa simplicité et sa modestie. Ces opuscules à la couverture souple sont une vision auto-dérisoire de la relation du père qu'il est à ses enfants.
    Quand on a lu ses "Chroniques...", on peut quand même voir qu'il n'est pas le père monstrueux qu'il dépeint dans ces "Guides...". Sans doute avait-il besoin de montrer sa relation avec ses enfants parce qu'il a quand même l'air de passer beaucoup de temps avec eux !

    Moi j'aime bien ces histoires en quelques pages, façon "comics" allongés, avec ce trait si particulier et si expressif.

    zoa Le 11/01/2013 à 17:53:32

    Très bonne bd, très agréable à lire. L'auteur reprend les classiques de l'éducation avec une pointe de sarcasme. Seul regret, qu'il n'y en ait pas plus !

    A lire absolument que l'on est des enfants ou non. Mais attention à ce qu'il ne tombe pas dans les mains de ces petits monstres pour éviter qu'ils connaissent la vérité sur leurs parents...