Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

E mbarqué sur un ferryboat qui traverse quotidiennement la baie de San Francisco, Humphrey Van Weyden se laisse envelopper par la brume montante. Dans cette purée de pois, l’embarcation est subitement percutée de plein fouet par un paquebot et coule en quelques instants. Alors qu’il pensait rejoindre un ami pour disserter de littérature et de philosophie, Humphrey se retrouve pataugeant dans l’eau glacé… avant de perdre connaissance. Quelques heures plus tard, il se réveille à bord du Fantôme, une goélette commandée d’une main de fer par son capitaine, Loup Larsen. La survie du gentleman naufragé a néanmoins un prix, car il se retrouve enrôlé de force dans un monde qui n’est pas le sien, faisant route vers le Japon pour une partie de chasse au phoque qui transforme très vite sa vie en véritable cauchemar.

Après avoir inauguré cette collection Noctambule avec l’adaptation de À bord de l’Étoile Matutine de Pierre Mac Orlan, Riff Reb’s (Le bal de la sueur, Glam et Comet, Myrtil Fauvette) propose une nouvelle passerelle entre les romans et la bande dessinée en s’attaquant au Loup des mers de Jack London. Ce chef-d’œuvre du récit d’aventure datant de 1904 propose un huis-clos maritime mettant en scène deux personnages que tout oppose.

Il y a tout d’abord ce fils de bonne famille, critique littéraire spécialiste d’Edgar Poe, qui se voit transformé en marin par un coup du sort. Surnommé « poule mouillée » par les autres membres d’équipage, il doit très vite se surpasser pour survivre à ce périple auquel il n’était aucunement préparé. Puis, il y a surtout cet homme violent et ambigu, haï de tous, qui ne craint ni les tentatives de mutinerie, ni les océans déchaînés. Cette force de la nature qui ne croit en rien ni personne se révèle néanmoins très cultivée et voit dans le jeune journaliste le partenaire idéal pour discuter de sa passion pour les livres. Coincés sur ce navire, prisonniers des flots, les deux se lancent dans une confrontation idéologique inévitable, donnant lieu à des joutes verbales qui claquent au rythme des vagues sur la coque du bateau. Ce duel d’une grande richesse, qui invite à réfléchir sur la valeur de la vie, apporte beaucoup de profondeur à ce récit naviguant vers l’aventure.

Visuellement, Riff Reb’s livre un loup des mers particulièrement charismatique et des personnages hauts en couleurs pris en tenaille entre un commandant sans pitié et un environnement hostile qui ne réserve rien de bien meilleur. L’atmosphère tendue est parfaitement rendue par une bichromie aux tons variables suivant les chapitres, qui permet d’alterner les ambiances, tout en conservant la force du trait de l’auteur. Un travail remarquable, minutieux, riche en détails et terriblement immersif, qui invite à accompagner les craintes, la solitude et les incertitudes de cet écrivain qui se retrouve face à un tyran érudit qui fascine autant qu’il effraie.

Peu importe le nombre de voyages effectués en compagnie de Riff Reb’s, le mal de mer n’est jamais au rendez-vous.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Le loup des mers

  • Currently 4.47/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (72 votes)

  • Riff Reb's
  • Riff Reb's
  • 11/2012 (Parution le 02/11/2012)
  • Soleil Productions
  • Noctambule
  • 978-2-302-02435-9
  • 128

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    gruikgruik Le 26/12/2013 à 21:37:01

    des graphismes superbes, une très bonne histoire quoique je n'ai pas lu le livre et ne me permets donc pas plus de commentaire...
    mais le fait le plus probant, c'est qu'une fois le livre posé, je n'ai qu'une hâte, c'est le reprendre et qu'une fois le livre terminé, j'en aurais tellement voulu plu
    je suis plutôt bd fantastique, horreur, comics mais Soleil sait vraiment m'ouvrir à d'autres univers

    cedd79 Le 27/10/2013 à 14:30:58

    C'est bon ! Non, en fait, c'est très bon !

    Tout y est. Les bateaux, les pirates, les tempêtes, les requins, les îles, les pirates... Le tout emmené dans une histoire, certes pas des plus originale, mais avec une telle maitrise, qu'on est plongé, avec le narrateur, de bout en bout de cette histoire, sans parvenir à sortir la tête de l'eau.

    Et puis qu'elle ambiance, quels graphismes, quels couleurs !

    C'est épique, puissant, et poétique ! A lire, à relire, et à faire découvrir !

    sulli Le 04/10/2013 à 22:20:14

    "Le loup des mers" est un huit-clos truculent. Il appréhende la dualité entre la brutalité et le raffinement, entre l’immoralité et l’intégrité, entre la force et la finesse. Le rapport entre ces 2 hommes – pour le moins différents - vire aussi à de jolies confrontations d’idées, car Loup Loursen est une bête humaine, mais il se révèle également brillant et érudit. C’est une aventure maritime pleine d’esprit et de sens !

    Graphiquement, c’est intense. Le trait de Riff Reb’s est vif et aiguisé. Il fait preuve d’une maitrise totale de l’art du contraste et de l’ombrage. Avec ses nuances en bichromie, les visages, les silhouettes et la mer sont de vrais spectacles.

    Une de mes meilleures lectures depuis bien longtemps !

    http://bdsulli.wordpress.com/

    Eric de 1001 cases.net Le 03/05/2013 à 00:30:52

    Je dois avoir râté quelque chose car je suis un des rares à ne pas avoir vraiment accroché à cette histoire...
    Graphiquement, rien à redire. J'avoue. C'est sauvage comme il faut, Loup Larsen est à mi-chemin entre une bête et un poète romantique mais... je trouve que ça ne décolle pas.
    A chaque page, je m'attendais à une aventure, un trésor, une attaque... Et puis rien de tout ça. Le huis-clos doit surement y être pour quelque chose.
    Je m'attendais plus à quelque chose comme sa précédente BD de la même collection ("À bord de l’Étoile Matutine") : des attaques de navires, la recherche d'un trésor, des histoires de femme et de rhum, des épidémies dans les ports...
    En fait, je ne m'attendais pas à une histoire de pirate aussi teintée de psychologie et de pensées philosophiques...
    Je vais le relire, qui sait...

    quiqua Le 07/03/2013 à 09:03:08

    Belle adaptation d'un roman de Jack London.
    Des illustrations superbes renforcées par le monochrome de chacun des chapitres.
    Dense

    dorsetshire Le 15/02/2013 à 17:02:06

    Excellente bd que j'ai dévorée avec beaucoup de plaisir. Outre l'aventure de ces marins et naufragès, ce qui a retenu avant tout mon attention est la qualité du dessin : le choix de la bichromie est tellement judicieux qu'il est impossible d'imaginer cet album autrement.
    Les portraits sont saisissants de réalisme.
    Du grand art !

    rork41 Le 26/01/2013 à 09:24:50

    10: chef d'oeuvre

    merci mr Riff Reb's.
    J'ai voyagé avec vos personnages, j'ai eu mal pour eux, j'ai eu faim, j'ai même senti la graisse de phoque...

    Je n'ai pas lu le roman de Jack London, je ne connais donc pas qu'elle est la part de libre interprétation, quoi qu'il en soit c'est envoutant.

    pierre999 Le 04/01/2013 à 23:08:40

    Que dire d'autre que cette BD est un pur chef d'oeuvre...Rien...Le dessin en bichromie est GENIAL, le scénario adapté est GENIAL, et qui ne connaît pas le roman original trouvera cette BD GENIALE !!!! Franchement les chroniqueurs, 75 à 80 % pour vos cotes, c'est MESQUIN ! Rares, si rares sont les BD exceptionnelles qu'ici vous avez complètement raté votre "coup" !! Ce "Loup des Mers" est EXCEPTIONNEL, je vous le dis !! On en redemande, 200 pages de plus ne gêneraient personne !!
    Allez, les gars, précipitez vous sur cet album, AUCUN REGRET EN VUE !!!!
    Et pour les amateurs de TT (je ne fait JAMAIS de pub !!!) voyez le TT de BDMUST...SUPERBE aussi !!!