Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Happy Books Happy Sex

23/10/2009 32376 visiteurs 7.6/10 (10 notes)

C inquante-neuf gags sur fond de galipettes diverses, l’auteur de Titeuf s’offre une petite récréation adulte le temps d’un album avec Happy Sex. Le sexe heureux donc, le sexe rend-il heureux ? Toujours est-il que pour Zep, le sexe fait rire.

En son temps, Gotlib - un des maîtres avoués de Zep – avait produit, dans la première version de l’Écho des Savanes, plusieurs histoires « adultes » déjantées et ouvertement pornographiques (reprises dans Rhââ Lovely). Mai 68 et la révolution sexuelle étaient passés par là et avaient ouvert les portes à toutes les expériences. Trente ans plus tard, le sexe reste une valeur sûre. Gadgets et autres sex-toys sont testés dans les magazines féminins et les sexologues tiennent des rubriques dans les quotidiens et sur toutes les ondes.

Loin des considérations sociologiques, Zep fait ce qu’il sait faire le mieux : raconter des blagues. Après l’adolescence dans Les filles électriques et les concerts rock dans L’enfer des concerts, il passe en revue le sexe et ses turpitudes à la moulinette (aïe !). Le résultat est assez réussi. Même si toutes les situations ne sont pas toujours très nouvelles, les histoires sont bien construites et les chutes souvent hilarantes (T’en as pas une à la fraise ?). Ce recueil laisse néanmoins, ici et là, un petit air de déjà vu. Difficile d’être totalement original au vu du nombre d’histoires drôles que le sujet a déjà généré.

Un album d’humour en fin de compte très classique. Zep semble s’être bien amusé et, par la même occasion, nous amuse aussi.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.6

Informations sur l'album

Happy Books
Happy Sex

  • Currently 3.68/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (134 votes)

  • Zep
  • Zep
  • 10/2009 (Parution le 14/10/2009)
  • Delcourt
  • 978-2-7560-1802-7
  • 60

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    mrpitoff Le 07/03/2010 à 17:10:47

    "Durex" est pour ma part le plus drôle (pages 57). Pas bon pour nous les hommes !!
    C'est rigolo, bien coloré, du ZEP... Tiens au fait, je n'avais jamais remarqué que l'auteur a un pseudo qui fait le même bruit qu'une braguette ... Rhôôôôô je rigole...

    Je n'aime pas la couverture trop fragile.

    godot Le 04/11/2009 à 12:33:22

    Avant sa sortie le 14 octobre 09, j'ai eu droit à un beau matraquage publicitaire dans la presse et à la télévision avec des interviews, un site Internet, des reportages, même l'avis d'un sexologue. "Happy Sex" était modestement présenté comme un chef-d'œuvre par les un et un fabuleux moyen de parler de sexualité en couple pour les autres. Zep parlait de son œuvre : "Et puis pour moi, le sexe c'est résolument drôle. C'est le prolongement des jeux de notre enfance : l'un des rares lieux où l'on peut encore vraiment s'amuser... Avec le sexe comme avec le jeu, on s'oublie, on s'abandonne, on se déguise... bref, on a du plaisir !" Il ne voulait pas se lancer dans un genre paillard.

    Habituellement, lorsque l'on présente une œuvre comme un chef d'œuvre avant l'heure, que l'on ne se gène pas à offrir une grande campagne publicitaire, c'est bien souvent une stratégie marketing plus qu'une révélation.

    En générale c'est humoristique, poilant. Toutefois, je trouve que cela reste malgré tout assez axé sur le genre humour paillard, malgré l'avis de Zep. "Hair" qui n'a pas vu circuler la photo de l'homme qui pratique un cunnilingus et qui donne l'aspect du portrait d'Hitler. De même que "Palais" "Toys" "Chocolat" "L'homme de la maison" ou "Viagra". Bien souvent la chute de la page ou double page prend une allure d'un gag cochon raconté après une soirée bien arrosée.

    Je trouve que certains gags sont plutôt castrateur que désinhibant : "fétichisme", "sadopsycho", "pruneaux-maso", de par la manière ou ils sont abordés et surtout avec la chute du gag. Je trouve que les jeux de rôles ou les déguisements sont abordés avec moquerie et un arrière goût de déviance.

    Il y en a tout de même quelques uns qui m'ont bien plus : "Sadocolissimo" ou "Nature".

    Dans l'ensemble c'est divertissant, rigolo. Le dessin de Zep passe bien ici pour présenter le sexe comme quelque chose de sympathique. L'album se lit très vite, les gags sont bien souvent connus. L'humour fait sourire, mais il ne déclenche pas le fou rire.

    Donc je trouve "Happy Sex" divertissant, mais il est loin, bien loin d'être un chef d'œuvre.

    PonyoFever Le 03/11/2009 à 21:58:10

    Happy sex est une sucessions de blagues (max 2 planches) coquines, cocasses, parfois cochonnes mais jamais vulgaires, cependant réservé aux adultes.
    L'album se lit trés vite, même trop vite à mon goût (peut-être une suite de prévue).
    L'humour fonctionne bien, quelques gags sont même trés bon "toys", "dimanche matin" ou bien "sadocolissimo".
    Le sex doit rester quelque chose de gai.

    Hugui Le 25/10/2009 à 10:25:59

    Blagues coquines et même plus mises en scène façon dessins animés ce qui fait que le hard reste soft.
    Les situations sont souvent drôles mais on est pas pliés de rire.
    Bref une chronique amusante de l'amour physique qui se lit un peu vite.
    A réserver aux adultes toutefois.

    grobool Le 16/10/2009 à 21:46:54

    C'est marrant, c'est bien tourné, c'est bien inspiré...

    Zep mais en couleur ce que beaucoup de nous autre auront pensé ...

    Bref c'est rigolo, mais c'est pas du tonnerre... Une BD à lire mais pas forcément à avoir...

    çà reste cher pour ce que c'est....

    excessif Le 16/10/2009 à 08:02:34

    On n'avait pas lu une telle BD depuis le mémorable "Amour Propre" de Martin Veyron (datant quand même de 1983 !) : des dessins à la fois vraiment "hard" et totalement fun, qui au final conjuguent charge érotique - l'amour dans tous ses états sort renforcé, voire même magnifié par l'humour, quand il est aussi juste, voire tendre - et ironie joyeuse quant à des pratiques qui nous concernent tous. A la fois satire sociale et glorification du désir - car même le désir le plus terre-à-terre a sa part de gloire, même les fantasmes les plus ridicules célèbrent la vie, non ? - "Happy Sex" est un régal de BD pornographique et hilarante. Oui, après le régal de "l'Enfer des Concerts", Zep confirme qu'il vaut infiniment mieux que son (trop) célébré Titeuf !