Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Long John Silver 1. Lady Vivian Hastings

10/07/2007 27686 visiteurs 7.4/10 (12 notes)

1785. Dans les profondeurs de l’Amazonie, un homme rongé par la fièvre vient de découvrir la cité mythique de Guyanacapac. L’or et la richesse sont à portée de main pour Lord Byron Hastings. Loin de cet Eldorado, en Angleterre, son épouse Vivian brûle la chandelle par les deux bouts. Convaincue d’être veuve, pour survivre elle s’abandonne dans des bras d'aristocrates sans envergure et dilapide les quelques biens qui lui restent. Lorsque son beau-frère lui annonce que son mari est toujours vivant et qu’une expédition pour lui porter soutien est montée, ses plans basculent à nouveau. Son salut passe par une aide inattendue. Sur les conseils d’un proche, elle remet son destin dans les mains d’une figure de légende : l’inquiétant Long John Silver.

L’aventure de cette nouvelle série aurait pu s’accompagner de quelques a priori indélicats. Un récit qui joue sur l’effet de mode que connaît la piraterie depuis quelques temps et le recyclage de figures de légendes au service d’une Histoire ou d’icônes de la littérature réécrites, distordues, pour ne pas dire maltraitées dans certains cas. L’immersion dans le 1er tome de Long John Silver vient heureusement et rapidement tordre le cou à quelques réserves de tout poil. C’est de grande aventure qu’il s’agit et le plaisir est au rendez-vous.

La note placée en ouverture par les auteurs balaie d’ailleurs toute ambiguïté : « Cet ouvrage ne prétend pas être une suite de L’île au trésor, mais un humble hommage à cet immense chef d’œuvre (…) ». Et ce qui suit convainc de la sincérité du propos. Le premier volume de ce nouveau récit prend le temps de présenter ses personnages. Passée une brève introduction qui suffit à rassurer ceux qui seraient en manque de souffle épique et d'horizons aussi lointains que perdus, c’est en effet, chose étonnante et à la limite du contre-pied, un superbe portrait de femme qui est livré. Comme le titre l’indiquait (mais croit-on encore les titres sur parole ?), le personnage central de cette introduction est bien Lady Vivian Hastings. Séduisante et méprisable, bourreau et victime, calculatrice et vulnérable, sa vie fait figure de combat durant lequel elle semble vouloir en vain rebattre les cartes d’un destin qui lui échappe. Ses frasques choquent, sa froideur empêche l’empathie à laquelle ses blessures béantes inviteraient. Les facettes de sa personnalité s’éclairent à mesure que son histoire est révélée.

Pas moyen d’invoquer une tromperie sur la marchandise en constatant l’absence de grand large dans la majeure partie de l’album, tant le lecteur pourra être captivé par cette construction d’une précision remarquable. L’apparition sur le tard de l’homme à la jambe de bois n’est pas moins forte et le virage qu’il introduit invite à plonger dans un autre univers. L’accent est porté sur les portraits de caractères forts, l’aventure avec un grand A n’apparaissant pas comme une fin en soi, pour le moment en tout cas.

Ce sentiment de force est soutenu par la création d’atmosphères et de conditions qui justifient, pour partie au moins, le comportement et les actes de ces personnages burinés par leur environnement et leur époque. De la jungle amazonienne humide et suintante à la pluvieuse et enneigée campagne anglaise, en passant par les coursives froides et obscures des demeures au bord de la décrépitude ou les territoires sud-américains embrasés par la folie des conquistadors, les décors agissent comme des chambres d’échos à leurs turpitudes et leurs excès, bien plus que les silhouettes et les visages. Pas de place pour les ambiances radieuses et bucoliques, la couverture, somptueuse d'évocation, avait donné le ton. La composition des planches accompagne les changements de rythme et les points de vue. Exprimé de la sorte, ça ressemble à du minimum syndical, à ceci près qu’ici découpage et scénario paraissent indissociables, sur un pied d’égalité pour servir la narration.

Après cinquante-quatre planches lues avec attention, sans précipitation pour en goûter chaque instant, c’est avec un appétit de loup (de mer ?) qu’on trépigne d’impatience dans l’attente de Neptune, prochaine étape vers la jungle au trésor. Trépigner avec une jambe de bois direz-vous… En attendant, l'initiative était casse-gueule comme un pont ruisselant d'écume alors tricorne bas, MM Dorison et Lauffray.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
7.4

Informations sur l'album

Long John Silver
1. Lady Vivian Hastings

  • Currently 4.24/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (446 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hexelizane Le 15/03/2017 à 21:54:54

    Une bonne bd ,mais des choses seraient à rectifier. Le dessin, d'abord, même s'il est bien. Parce que d'une planche à l'autre, les personnages changent ! Elsie n'est pas la même selon ses apparitions, la Murène ne se ressemble pas, et John change sans cesse de visage ( mais la raison n'a l'air que technique ), ce qui est désagréable. Certains personnages sont stéréotypés, comme Lady Vivian qui ressemble dans ce premier tome à la femme fatale aux mœurs légères, tout à fait Cixi dans Lanfeust de Troy. Elsie est encore cette figure terne de bonne qui suit sa maîtresse, soumise à elle, tout en la détestant et en la détruisant, encore plus méchante qu'elle. Et Moc, qui est certes intéressant, est encore un chaman qui fait peur au blancs, souriant et ironique, et qui ne semble qui ruminer sa vengeance ( ce qui est crédible, c'est vrai ). Le reste est très bien, le scénario nous emmène vers une aventure qui a l'air incroyable et vraiment difficile. John est bien repris sans toutefois ressembler exactement au personnage de l'Ile au trésor. Il n'y a plus déjà les mauvais pirates fourbes d'un côtés, traités comme des chiens par des nobles qui se pensent supérieurs. J'ai été heureuse de sa nouvelle version et charmée comme Jim, mais je suppose que c'est toujours le même manipulateur. ( Seul problème : je croyais que sa jambe était coupée jusqu'à la cuisse ! Mais ça n'est pas un problème majeur ). Je suis très heureuse de découvrir une version réussie de l'Ile au trésor, ce roman mérite vraiment d'être creusé ! Et c'est bien réalisé.

    FLUOZZ Le 13/07/2016 à 23:19:28

    Très déçu. Les dessins laissent parfois vraiment à désirer et l'histoire est trop imparfaite à mon gout.

    minot Le 15/12/2015 à 20:27:14

    Xavier Dorison et Matthieu Lauffray ont imaginé la suite des aventures de LONG JOHN SILVER, le fameux pirate du célèbre roman d'aventure L'ILE AU TRESOR, de Stevenson.

    Le scénario de ce premier tome est bien ficelé : on y apprend comment Silver, en échange d'une poignée d'or, sert de guide à Lady Vivian Hastings, une femme qui s'embarque pour l'Amazonie sur les traces de son mari chercheur d'or. Rien d'épique pour l'instant, mais ce T1 fait office de bonne introduction à cette série qui va vite décoller dans les albums suivants.

    Le dessin n'est pour l'instant pas transcendant, souvent imparfait malgré quelques angles de vue plutôt impressionants. Néanmoins il sert bien l'histoire et la lecture de cet album est un vrai plaisir.

    noubealitas Le 17/02/2015 à 20:14:33

    Je lis de moins en moins de BD et pour cause: de plus en plus décevant tout ce que je lis.
    Ce premier tome de Long John Silver n'est pas une mauvaise histoire, mais les dessins ne sont tout de même pas bien terribles...
    Et une autre chose que les professionnels de la BD ont tort de négliger, c'est la lisibilité des caractères aussi bien dans les bulles que dans la narration. Comparez avec les BD dites classiques, et vous verrez à quel point beaucoup de contemporaines, dont celle-ci, sont franchement pénibles à lire rien qu'à cause de cette négligence.
    Une bonne BD doit être aussi bien travaillée sur la forme que sur le fond, à mon avis.

    boby_power Le 20/06/2014 à 01:16:10

    Je vien de relire la série, seul chose a dire..

    WOW !!

    Dessin éplouissant, personage attachant, rempli d'action dans un sénario captivant. Un must !
    Bravo Dorison, bravo Lauffray !
    Fin rapide, aucune longueur. Se lit a merveille.

    33phoenix Le 10/02/2014 à 02:59:22

    Vu l'engouement et la frénésie suscitée par les lecteurs et les critiques positives, je me suis lancé dans la lecture de cette oeuvre et je ne suis absolument pas déçu !
    On vante beaucoup les mérites de Mathieu Lauffray et je comprend pourquoi, les dessins peuvent paraitre à première vue imprécises ou bien, faits à la hâte mais que nenni, ils sont parfaits, et ceux-ci restent à mon humble avis, maitrisés et surtout très adaptés à l'époque du récit, et créent magnifiquement cette ambiance d'aventure et de mystere!
    Comme le disent les auteurs, ceci n'est pas une suite à l'île au trésor de R.L.Stevenson mais j'imagine que chacun peut l'interpréter à sa façon ;) Moi personnellement, j'y vois une chronique de Long John !
    Pour en revenir à l'histoire, donc, au scénario, il est inutile de présenter Xavier Dorison, auteur de la série culte Le Troisième Testament, Conquistador, Sanctuaire .. etc Vous l'avez compris, le scénario est très bien maitrisé pour ce premier tome, les ingrédients sont donnés chronologiquement et finement mis en place pour nous promettre une formidable aventure avec des vrais pirates !!
    Hissez les focs !! Cap sur Guyanacapac :D

    Kylalr Le 20/01/2014 à 09:32:12

    Un premier tome vraiment pas mal! On plante le décor, on présente les différents protagonistes (les pirates sont tous stéréotypés mais ont une de ses classes). Le dessin est vraiment magnifique mais parfois trop sombre et il est difficile de distinguer tout les détails d'une case ou d'une planche ce qui est bien dommage!

    [LOCKJAW] Le 28/12/2013 à 04:41:47

    Moi je lai adorer cet album...il met tres bien la table pour le neptune... Silver est trop cool... Type sans pitie... Le mec lui dit t avais blabla et comme tout bon pirate il ne respecte pas s qu il avait dit... J adore... C est vrai ke les dessin sont parfois sombre et dur a decortiquer ... Mais c est sombre comme bd et c est tant mieux...

    SilverM-A Le 13/06/2012 à 02:50:00

    Une bonne histoire qui promet! Cependant, j'ai trouvé la lecture un peu lourde. Peut-être à cause de la clarté des dessins qui laisse à désirer sur certaines planches. Certaines sont trop sombres et difficiles à décortiquer!

    tomatoketchup Le 07/03/2011 à 20:03:57

    Décevant... Après tant d'avis positif, je m'attendais à une grande histoire de piraterie digne du roman de Stevenson mais après ce tome 1, on en est loin. Beaucoup de blabla et de magnifiques dessins ne font pas tout... déçu. Peut-être que le deux me fera changer d'avis.

    BIBI37 Le 24/08/2010 à 23:38:40

    Un scénario très travaillé sur un thème finalement peu présent dans la BD moderne.
    J'adore les personnages tous plus gris les uns que les autres.
    Par contre j'ai franchement détesté les dessins et cette impression vient grandement réduire l'impression générale.
    J'attends le tome 2 pour me prononcer.

    L Argo06 Le 14/02/2010 à 14:51:57

    L'introduction de cette BD m'a laissé un petit goût amer. La longueur des dialogues et les dessins n'ont pas arrangé la chose durant les 20 premières pages. Ce style de dessin ne m'attire peu, mais je ne peux pas dire qu'ils sont mauvais.
    Donc, j'ai eu du mal a rentré dedans, mais une fois l'histoire lancée et le dénouement actionné, j'ai commencé à lire la suite sous un autre angle, avec plus de passion.
    Le côté Aventures-Pirates prend place à la fin de ce tome et te laisse en appétit pour la suite.
    John Long Silver tient promesse à sa réputation de BD Aventures phénoménales, même si ce tome 1 n'est que l'amuse-bouche...
    Vite le tome 2 !!!
    7/10

    Bullit Le 12/04/2009 à 21:21:18

    Lady Vivian Hastings vit dans son manoir anglais, seule depuis que son mari est parti chercher de l'or en Amerique du Sud. Elle vit dans la debauche et prevoit un remariage d'interet. Mais une lettre de son beau frere Edward lui annonce que son mari est bien en vie, et couvert d'or. Pour cela, Edward vend le manoir familial, et amarre un bateau pour rejoindre son frere. Lady Hatsings, bien décidée à toucher sa part d'or aussi, part également, malgré sa grossesse encore cachée, après avoir engagé et fait un pacte avec un vieux pirate: Long John Silver...
    Un scénario habile, un découpage innovant, un dessin bien, parfois hatif, mais rattrappé par des couleurs superbes...
    Une nouvelle série est née!

    amuna29 Le 13/01/2009 à 18:20:32

    BD surcotée pour une simple énième version de la vie de Silver.
    Dessin sympathique sans casser des briques non plus. C'est assez lent j'ai même eu du mal a finir ce premier tome et je suis pas sur de lire le suivant...

    cachou Le 07/12/2008 à 08:38:22

    Eh bin, me voiçi avec une très heureuse découverte, il faut dire qu'aux premiers aborts le dessin ne m'attirait pas du tout, et puis lorsque jk'ai vu les avis positifs je me suis lancé, et vraiment sans regrets.
    Le début se passe bien tranquillement mais une fois la rencontre faite entre lady Vivianne et Long John Silver, ça a été génial, un pirate très noir, sans scrupules, et aussi cette époque et le contexte qui sont superbes.

    Et dieux qu'au départ je me rebutais à lire cette série.
    Dorisson a fait fort içi.

    Estelion Le 10/11/2008 à 14:43:50

    Premier volume qui est la juste pour mettre en place l'histoire. Il peut être long
    par moment, mais bon c'est l'introduction, et elle nous promet de bonne choses
    pour la suite... Heureusement le graphisme qui est vraiment superbe nous pousse
    à lire ce tome un jusqu'au bout. Et finalement on finis par en redemandé. Que
    demandé de plus ?

    Estelion Le 10/11/2008 à 14:43:49

    Premier volume qui est la juste pour mettre en place l'histoire. Il peut être long
    par moment, mais bon c'est l'introduction, et elle nous promet de bonne choses
    pour la suite... Heureusement le graphisme qui est vraiment superbe nous pousse
    à lire ce tome un jusqu'au bout. Et finalement on finis par en redemandé. Que
    demandé de plus ?

    guillaume3 Le 08/10/2008 à 06:46:44

    Une vraie histoire de pirates, de celles qui ne font pas rigoler, avec des personnages qui ont un lourd passé à porter, machiavéliques, tous à la recherche d’un trésor à la taille de leur personnalité, tout aussi fou qu’ils le sont eux-mêmes!
    Le tout est mené de main(s) de maître(s), où dessin et scénario vont de paire: le scénario de Dorrison a-t-il été fait pour le dessin de Lauffray ou alors le dessin de Lauffray pour le scénario de Dorrison?
    L’ambiance du roman de Robert Louis Stevenson y est magnifiquement restituée, à la fois attachante (des personnages moralement hideux qui imposent cependant un grand respect, leur «morale» étant justifiée par la vie rude qui faisait foi à cette époque, nés pour survivre et non pour vivre), pleine d’espoirs (vont-ils trouver leur trésor? Vont-ils devenir bons, ne pas se trahir les uns les autres?) et finalement très réaliste (on ne trouve souvent les mythes de ce genre que dans les livres d’Histoire et en les quêtant on y laisse son âme).
    De la grande Aventure!

    Nicobax Le 08/09/2008 à 15:50:27

    Très bon premier tome ! Une bonne histoire de pirates qui s'annonce, très sombre, malsaine et violente. Des personnages hauts en couleur, des intrigues multiples, des machinations... J'ai accroché dès les premières pages ! Le dessin de Mathieu Lauffray est magnifique, les planches sont vraiment passionnantes, le souci du détail, le caractère des personnages, l'utilisation des couleurs, vraiment sublime. Et son compère scénariste (Xavier Dorisson) a de l'ambition, fournit de quoi s'immerger immédiatement dans ses histoires et revisite l'univers créé par Robert Louis Stevenson.
    Des pirates patibulaires, peu dignes de confiance, des nobles aux valeurs strictes, une épouse volage et manipulatrice, un lord aventurier qui aurait trouvé l'El Dorado, un docteur partagé entre ses envies d'aventures (c'est celui de "L'ile au trésor") et son mépris pour la piraterie et forcément un capitaine charismatique dont les intentions restent troubles... J'ai adoré !

    monsieur burp Le 22/06/2008 à 16:55:31

    Vous prenez une femme machiavélique délaissée, un marri partit sur des mers lointaines, des mauvais garçons, un indien faisant mine de rien, un castle près de la cote, un problème d'argent et vous ajoutez un fabuleux trésor venant d'une cite au nom rêveur de Guyanacapac. Vous obtenez un très bon début d'histoire de pirates avec rebondissement et coup de jarnac.
    Très bon dessin qui colle parfaitement à l'ambiance d'aventure. Je me suis facilement emporté dans le monde des frères de la cote, je n'habite qu'a quelques lieues de la cité pirate mythique St-Malo...

    "Sabre au clair" compagnons pour aller taquiner ces artistes qui se font attendre...

    toine74 Le 11/04/2008 à 19:03:32

    C'est toujours délicat de donner un avis sur un tome 1 d'une série qui commence (ici c'est prévu en 4 volumes). Comme c'est souvent le cas, ce tome 1, Lady Vivian Hastings est une longue introduction au récit à venir. Il y est question de pirate (le célèbre Long John Silver de l'île au Trésor), d'une Lady (Lady c'est vite dit), de différents margoulins (de bonnes familles et d'origines variées), d'une expédition lointaine et d'une carte au trésor évidemment. Trame des plus classique donc avec un "casting" solide; chaque personnage a sa petite histoire et ses grosses blessures secrètes qui enrichissent le propos. Le tout est servit par le bon dessin de Mathieu Lauffray, sa mise en page est très variée (pages "classiques", scènes ouvertes qui se déroulent sur 2 pages, jeu de "caméra" ) qui donne à l'ensemble beaucoup de dynamisme.


    Déçu ? non. Surpris ? non-plus. Envie de lire la suite ? Oui, donc c'est que ça marche !

    Je mets seulement 6/10, l'avenir (les 3 autres tomes) nous en dira plus...


    Rendez-vous pour le tome 2 :wink:

    watchman Le 08/03/2008 à 23:00:33

    Ah, j'ai hésité entre 9 et 10, mais je me suis dit que ma première impression flatteuse ne pouvait que se bonifier avec le temps. Et pourtant, avant d'acheter cet album, je me suis taté longtemps, longtemps. Mais les commentaires de bedetheque n'ont pu que me décider à franchir le pas. Mais, malgré tout j'hésitais, entre l'édition classique de ce livre, et la version deluxe très grand format agrémenté des 5 premières planches en noir et blanc du second tome. Dilemne, que faire? D'autant plus qu'acheter une bd est parfois une aventure. Acheter une version luxueuse en était encore plus périlleux, car si la déception était au rendez vous?
    Que nenni, ce premier tome est une merveille, un enchantement. Il est déjà agréable de voir l'esprit des vieux films de boucaniers tel l'ile au trésor adapté en BD de manière si parfaite, mais il est encore plus agréable de se délecter de dessins somptueux aux couleurs dignes de belles fresques. Ce premier tome qui campe les bases de ce récit qui est annoncé en quatre opus, est d'une fluidité remarquable. La narration est tout aussi réussie, le découpage au diapason, et les dialogues nous immergent dans ces récits ou l'on peut sentir les embruns, le cri des mouettes et l'atmosphère enfumée des tavernes de ports lointains.
    Rien à jeter je vous dis, et ce n'est pas les cinq premières planches du tome 2 qui me feront reculer devant une épopée d'une telle maestria.
    Chapeau bas messieurs, et souquez droit devant!!!!

    voltaire Le 15/02/2008 à 10:40:00

    Un dessin souvent fabuleux (mais pas toujours). Un scénario solide et captivant auquel on reprochera (éventuellement) le caractère un peu entier (sinon excessif) de certains personnages. On est tenu en haleine en attendant le prochain tome.
    Mais pas un chef d'oeuvre pour autant. Pourquoi ?
    Difficile à dire, c'est plus une impression qu'autre chose, à moins de sortir de fausses bonnes raisons. Chipotons ? Chipotons !
    L'action se déroule 15 à 20 ans après l'île au trésor (confidence de Silver au Dr Livesey/ page 35). Or dans le roman, il est question d'un John Silver dans la cinquantaine. On le voit donc mal arpenter le pont d'un navire à 65/70 ans, en pleine forme physique de surcroît, surtout à l'époque où le suivi médical est inexistant et où l'on est un vieillard et où l'on se comporte comme tel des 50 ans.
    Le livre indique que nous sommes en 1785. S'il est vrai que le roman de Stevenson ne précise pas de date, plusieurs exégètes (voir à ce titre l'article en anglais de Wikipedia sur le roman) situent l'action vers 1748/1750. En conséquence, la BD devrait se situer 15 ou 20 ans cette date de 1785, soit 1765/ 1770 (au plus tard).
    Page 50, un navire arbore l'Union Jack. Or ce drapeau n'a été adopté que le 1er janvier 1801 en intégrant les "couleurs" de l'Irlande. Le drapeau précédent qui a eu cours entre 1606 et 1801 (donc pile poil dans notre période) ne reprenait que la croix de St George et celle de St André.
    Bon, mais c'était histoire de chipoter !

    Rounder Le 01/02/2008 à 17:40:55

    Une histoire de pirates...une vraie! Tous les ingrédients sont réunis ici pour une superbe aventure: Un héros charismatique, un trésor fabuleux, des complots qui présagent des trahisons futures... un vrai régal!
    Un nouveau scénario de Dorison qui décidement prouve une fois de plus qu'il est une pointure!
    Seul petit hic: Dommage que le dessin de Lauffray donne parfois l'impression d'etre légerement baclé même si la mise en page et les cadrages sont impeccables.
    Une BD à posseder absolument pour tous les mordus d'aventure!...Vivement la suite!

    yohshi Le 10/10/2007 à 11:26:22

    Le sombre héros "Long John Silver", vu dans l'"ile au trésor",repart avec un équipage en quête de la mythique cité de Guyanacapac. Peu en reviendront...
    Ce premier tome est extremement prometteur, l'ambiance est oppressante et glock! J'attend la suite avec impatience...

    kango Le 08/08/2007 à 12:16:37

    Que du bon. Cela laisse encore présager une excellente série de Dorison !
    L'ambiance est sombre à souhait, les personnages bien campés et les dessins somptueux.
    A lire absolument !

    lacale Le 26/06/2007 à 15:01:30

    Parfait, que dire de plus, foncez , achetez, lisez,et prenez du plaisir avec cette BD

    karpzov Le 16/06/2007 à 14:46:34

    Un album d'introduction, un peu long parfois dans sa mise en place, Lauufray est toujours aussi bon,à suivre...

    simonradius Le 12/06/2007 à 21:27:00

    Rien à dire, je m'incline, on tient là un peur chef-d'oeuvre !!!
    Merci aux auteurs pour ce moment magique de lecture ....

    xeyou Le 04/06/2007 à 14:47:14

    J'ai adoré le troisième testament, beaucoup aimé sanctuaire et été peu emballé par WEST. Attiré sournoisement par l'étiquette "par l'auteur du 3eme testament", je ne suis pas déçu du voyage.

    Une histoire qui s'annonce passionnante (comme d'habitude, ce premier tome est une mise en place), aux frontières entre la réalité, le fantastique et le légendaire. Du Dorrison, en somme...

    Comme beaucoup l'ont noté à juste titre, le graphisme est exceptionnel, et parfaitement adapté à l'histoire. Les dessins sont magnifiques, et la mise en couleur tout simplement somptueuse. Les auteurs remercient d'ailleurs chaudement le coloriste, lisez et vous comprendrez pourquoi!

    safedreams Le 27/05/2007 à 12:39:50

    Les premières pages sont un peu longues mais dès l'entrée en scène de Long John Silver, l'action se met en place et cela devient alors véritablement passionnant. Les dessins de Lauffray prennent alors beaucoup d'ampleur et deviennent absolument superbes !! Quelle mise en couleurs ! Fabuleux. L'ambiance est bien sombres, les personnages sont tous inquiétants, les dialogues et les personnages sont très crédibles. On y croit, on n'y est. Bref, vivement le T2, car on tient peut être une série superbe.

    madlosa Le 26/05/2007 à 23:22:14

    La cité de Guyanacapac va déclencher l'organisation d'un voyage incertain. On sent que ce long voyage va être sans retour pour beaucoup des protagonistes. Les planches mettent en scène l'action de façon très puissante. Les personnages sont complexes et tortueux avec un John Long Silver équivoque, à la fois humain et inhumain. Le tome II Neptune, devrait confirmer cette belle impression.

    Amadigi Le 22/05/2007 à 13:47:51

    Tous les ingrédients y sont : bon scénario, dessin exceptionnel avec une grande puissance d'évocation, je me suis régalé et attends la suite avec impatience
    Je recommande vivement !!!

    wolf-w Le 22/05/2007 à 00:21:22

    Excellente série !
    Il ne s'agit pas vraiment la suite de L'Ile aux Trésors de Robert Louis Stevenson, mais UNE suite plutôt réussie de Xavier Dorison et Mathieu Lauffray !