Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Captain Biceps 3. L'invulnérable

18/12/2006 13687 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

M âchoire carrée, masque ajusté, carrure d’armoire à glace, taille de guêpe, collant moule… ben rien en fait on s’adresse à un jeune public quand même, on lui prêterait un QI inversement proportionnel à sa masse musculaire. Qu’on ne s’y trompe pas, Captain Biceps est un malin, et les super-vilains indestructibles c’est d’abord en utilisant l’intelligence et la ruse qu’il les combat.

Troisième recueil des exploits du super musculeux de service et il y a toujours matière à se marrer comme des baleines que l’on soit petit ou grand. Pour les plus jeunes, les bonnes grosses baffes, les mutants improbables aux pouvoirs de-la-mort-qui-tue, la présentation dynamique et colorée et l’effet de type comique de répétition, c’est la poilade assurée. Pour les papas, c’est a peu près la même chose avec un soupçon de nostalgie en plus. Les super-vilains, il a pu s’en régaler le (plus) vieux. Et il retrouvera ici des visages familiers. C’est qu’à une époque il se nourrissait aux Strange et consorts, connaissant sur le bout des doigts l’origine du pouvoir du foncièrement ignoble X ou du méchant-malgré-lui Y. Déjà, à l’époque, il furetait dans les bacs pour trouver les numéros manquants pour compléter sa collection, le super-ancien. D’ici à ce qu’il saoule sa progéniture avec sa science, l’ancêtre…

Zep et Tébo l’ont bien prise en compte cette dimension pour leur adaptation. Pour peu qu’on y soit sensible, Captain Biceps c’est peut-être plus un hommage au genre qu’une volonté de le tourner en dérision. Mais si, un tout p’tit peu plus. Non ? Match nul ? Un peu moins ? Arrête ou j’t’envoie un immeuble dans la face, tu verras qui a raison…

>>> Lire la chronique du tome 2

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Captain Biceps
3. L'invulnérable

  • Currently 2.87/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (30 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.