Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L a trentaine, Yukiko accepte mal que sa mère, Marie, se remarie avec Ken, un jeune acteur d'à peine trente ans. Elle décide donc d'emménager chez son petit ami. Les nouvelles qu'elle reçoit d'anciennes camarades lui permettent de relativiser sa propre expérience.

All my darling daughters est un one-shot composé de cinq récits mettant en scène une relation mères-fille. Fumi Yoshinaga observe et décrit avec autant d'humour que de finesse ces liens particuliers et privilégiés qui unissent deux êtres humains d'une même famille.

Elle dépeint également l'évolution des idéaux de jeunes filles d'aujourd'hui à travers l'histoire de Yuko Makimura qui n'a pu réaliser son rêve d'indépendance totale. Les avances de Maiko à son professeur Kiyohito comme les rencontres de Sayako pour un mariage arrangé évoquent des pratiques sociales qui interpellent le lecteur aussi bien que Yukiko. Ces récits permettent à ll'héroïne de prendre conscience de sa situation, finalement meilleure que ce qu'elle croit. Assez cruel, la dernière histoire raconte pourquoi Marie a des relations très distantes et froides avec sa propre mère. Elle est en fait un écho direct de la relation entre Yukiko et Marie. Peut-on projeter sur sa fille ses propres déficiences et faire peser sur ses épaules ce qu'on a mal vécu ? Telle est l'interrogation sous-jacente.

Le graphisme élégant et délicat de ce josei s'attache surtout à montrer des attitudes, des émotions, grâce à des plans centrés sur les visages et les corps. Les décors sont minimalistes voire absents. Le dessin est orienté vers l'intimité de rencontres entre personnages qui se comprennent et s'apprécient, mais peinent quelquefois à exprimer leurs sentiments. On peut cependant regretter qu'il soit parfois envahi par les bulles de longs dialogues.

All my darling daughters est une bonne chronique familiale qui plaira au public féminin visé ainsi qu'aux autres.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

All My Darling Daughters

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.